logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.05.2022 à 13 H 58 • Mis à jour le 25.05.2022 à 14 H 34
Par
Pédophilie

Arrestation de Jacques Bouthier, patron d’Assu 2000, accusé de viol sur une mineure marocaine

Jacques Bouthier. Crédit : Capture d’écran d’une vidéo
La presse française a révélé ces derniers jours l'arrestation de Jacques Bouthier, fondateur d'Assu 2000, pour des faits de viols sur mineure et de traites d'êtres humains. Parmi ses victimes: une Marocaine de 16 ans. Les détails

L’affaire fait la une des titres français ce mercredi : Jacques Bouthier, fondateur du courtier en assurance Assu 2000 et détenant des succursales à Tanger, a été arrêté et mis en examen pour des faits de viols sur mineures, d’agression sexuelle, de recours à la prostitution d’une mineure et d’association de malfaiteurs criminelle. Au cœur de l’affaire, son abus d’une Marocaine à partir de ses 16 ans qui l’aura finalement livré à la police, après avoir tenté de le faire chanter.


Dans les récits publiés ce mercredi, des détails sordides sur les penchants pédophiles de l’homme d’affaires français ressortent. Âgé de 75 ans, il a, selon la presse de l’Hexagone dont notamment Le Parisien, pour habitude de se faire accompagner par de jeunes filles, dont deux étaient Marocaines.


Après une première victime, devenue « âgée », Jacques Bouthier commence par abuser d’une autre Marocaine, âgée de 16 ans, dès 2016. Celle-ci avait pu entrer en contact avec Bouthier, à travers l’entremise d’une cousine à elle qui s’est improvisée « maquerelle ». Les premières relations sexuelles tarifées, à hauteur de 200 euros, ont eu lieu entre l’assureur et la Marocaine de 2016 jusqu’à 2018. Ayant atteint la majorité, Bouthier décidera de « confier » la jeune fille à des connaissances, habitués des clubs échangistes, monnayant son corps contre des billets de 100 euros.


Insatiable dans son désir pervers et toujours avide de jeunes filles, mineures en l’occurrence, Jacques Bouthier reviendra vers la Marocaine pour lui demander de trouver une nouvelle remplaçante. Il s’agira cette fois-ci d’une collégienne de nationalité roumaine de 14 ans qui sera mise en contact avec le businessman. Peu désireuse de voir l’histoire se répéter, la Marocaine décide plutôt de tendre un piège au Français, en le filmant demander à la collégienne un rapport sexuel tarifé. Ce que la jeune fille refusera.


Pris la main dans le sac, Jacques Bouthier finira par faire l’objet d’un chantage de la part de la Marocaine, décidée à faire chanter le septuagénaire. Ce que l’intéressé ne souhaite pas laisser passer : à travers diverses connaissances, il finira par s’adjoindre les services d’un ex-membre du Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale (GIGN). Sa mission : récupérer la vidéo compromettante, retrouver la jeune fille et la déplacer dans un pays étranger. Des sources médiatiques font état de l’option d’un renvoi vers le Maroc, apprend-on.


La mission se révélera être un échec : l’ex-militaire français n’arrivera pas à retrouver la fille, préférant plutôt mentir à son client en lui demandant une somme d’un million d’euros, afin que la police française puisse étouffer l’affaire…  De son côté, la Marocaine se rend au commissariat de police le plus proche pour tout déballer.


Selon des informations rapportées par Le Parisien, l’enquête policière mais aussi les écoutes téléphoniques de Bouthier n’ont pu commencer, qu’après une plainte déposée par la Marocaine, aujourd’hui dans sa vingtaine. « Les faits dénoncés sont qualifiés de viols en raison de l’emprise qu’aurait exercée le PDG » sur la jeune fille, fait-on savoir.


Success-story en France, le parcours de Jacques Bouthier l’avait aussi mené au Maroc, où il avait annoncé, en 2019, l’installation d’une plateforme au Royaume pour répondre à toutes les demandes de devis et tarifs des clients, avançait-il à la presse. Assu 2000, devenu entre temps Vilavi en 2020, détient plusieurs succursales dans l’empire chérifien. À travers Assu 2000 Participations, Jacques Bouthier est notamment à la tête de sociétés à Tanger, à savoir Amaeassurances, Euro Assu, Assureo –  Maroc ou encore Assurances 2000.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite