S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.03.2023 à 21 H 55 • Mis à jour le 26.03.2023 à 23 H 11
Par
Résultats

HPS engrange des revenus d’1 MMDH et atteint 117 MDH de résultat net

Mohamed Horani, P-DG de Hightech Payment Systems (HPS). Crédit : Mustapha Razi / Le Desk
Leader en matière de fourniture de solutions de paiement, HPS annonce ce lundi avoir franchi le palier du milliard de dirhams en revenus. Ce qui constitue un tournant stratégique selon le management. Les détails

Hightech Payment Systems (HPS), leader dans la fourniture de solutions et services de paiement, publie ce lundi ses résultats annuels pour l'année 2022. Il en ressort, d'après la communication faite, des revenus consolidés en progression de 20,8 %, établis à 1,007 milliard de dirhams (MMDH).


« La forte croissance des revenus en 2022 souligne la dynamique commerciale soutenue des activités du groupe et la consolidation de ses business modèles grâce à l'intégration réussie des différentes acquisitions », relève le groupe présidé par Mohamed Horani et dirigé par Abdesselam Alaoui Ismaili.


Le résultat financier au titre de l'année bénéficie de l'évolution favorable de la parité de change MAD/USD, avance-t-on, pour annoncer que le résultat net part du groupe au titre de l'année s'établit à 117 millions de dirhams (MDH), en progression de 18,4 %.


La même source ajoute qu'en effet, la croissance organique des activités du groupe s'établit à 20,9 % et la croissance exterminée limitée à 1,7 %. S'agissant des revenus récurrents et réguliers des activités, ils continuent de progresser et représentent désormais 71 % contre 64 % en 2022.


Dans ses résultats annuels, HPS montre que la répartition de ses revenus par zone géographique a été comme suit : 7 % dans le continent américain, 44 % en Afrique, 20 % en Europe, 10 % en Asie et enfin 19 % au Moyen-Orient.


En commentaire des résultats, Abdesselam Alaoui Smaili, CEO du groupe, indique que l'année 2022 marque un tournant stratégique pour HPS, avec le palier d'un milliard de dirhams qui est atteint.

Intérêt croissant pour la solution PowerCARD

Les résultats annuels de HPS indiquent qu'au terme de l'année 2022, l'activité paiement enregistre une croissance solide de 28,1 %. Cela est notamment du au déploiement de projets auprès de nouveaux clients et par l'évolution des besoins des clients existants.


A ce titre, un intérêt croissant pour les solutions PowerCARD suivant le modèle SaaS a contribué à la forte hausse des revenus et au renforcement du positionnement de HPS au niveau des marchés à fort potentiel, souligne-t-on. Les solutions de HPS ont aussi été développées au niveau des continents asiatique et américain, tout en capitalisant sur le savoir-faire en Afrique.


Progression des opérations interopérables

Pour l'activité switching, on note que HPS Switch affirme avoir poursuivi ses initiatives stratégiques pour le développement de nouveaux mode de paiement, à l'instar du paiement mobile.


A ce titre, les opérations interopérables ont progressé de 15,4 % pour les retraits et de 32,7 % pour les paiements en ligne avec l'évolution des indicateurs de la monétique au Maroc. Ce qui a permis de voir les revenus de l'activité switching évoluer de 10,3 % par rapport à 2021.


Quant au volet testing, HPS précise avoir enregistré une baisse de 7,8 %, dans un contexte économique peu favorable. Ce qui ne l'a pas empêché de redoubler d'efforts, en matière de référencement et de renforcement des équipes, afin de pouvoir finalsier des projets majeurs auprès de groupes industriels en France.

Des commandes en hausse pour le Backlog

Les résultats annuels font également état d'un rythme soutenue dans les prises de commande pour le Backlog, permettant de une hausse de 27,5 % des revenus à ce niveau, soit pas moins de 934,5 MDH à fin 2023. Les prises de commande proviennent d'Europe et d'Asie, peut-on lire.


« L'année a été marquée par la confirmation des intentions de plusieurs grands groupes bancaires mondiaux avec le démarrage de la réalisation des projets et la prise en charge de leurs opérations de paiement au niveau de la plateforme PowerCARD », affirme HSP, ajoutant que les revenus récurrents et réguliers représentent 64,5 % du backlog au titre de l'année.


HPS aborde également l'aspect ayant trait à la Recherche &  Développement (R&D), dont on souligne que l'accélération de la dynamique en 2022 a été en ligné avec les changements majeurs et l'évolution qui caractérisent l'industrie du paiement actuellement. On indique durant cette année, le groupe HPS a consacré 130 MDH en R&D, en hausse de 25,7 % par rapport à 2021. L'investissement en R&D en 2022 représente 12,9 % des revenus consolidés et porte notamment sur la finalisation des derniers jalons des nouvelles fonctionnalités de la version 4 PowerCARD, apprend-on.


©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite