S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.04.2023 à 05 H 35 • Mis à jour le 01.04.2023 à 05 H 35
Par
Banques

Crédit agricole du Maroc : le résultat net part du groupe en baisse de 83%

Nourredine Boutayeb, président du Crédit Agricole du Maroc. Crédit: Le Desk
Cette évolution est essentiellement liée au traitement de consolidation des frais de l’OPCI étatique et à la variation du résultat des activités de marché du fait de l’impact généralisé de la hausse des taux. Les détails

Le Résultat net part du groupe (RNPG) de Crédit agricole du Maroc s'est établi à 69 millions de dirhams (MDH) à fin 2022, en baisse de 83 % par rapport à l’année précédente.


De son côté, le Résultat net consolidé s’est établi à 55 MDH, en baisse de 86 %, fait savoir le groupe dans un communiqué sur ses résultats financiers, précisant qu'au niveau des comptes sociaux, le Résultat net s’est établi à 200 MDH contre 341 MDH en 2021.


Cette évolution est essentiellement liée au traitement de consolidation des frais de l’OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) étatique et à la variation du résultat des activités de marché du fait de l’impact généralisé de la hausse des taux, explique le groupe.


Un PNB impacté par la hausse des taux

S’agissant du Produit net bancaire du groupe, il s’est établi à 4 milliards de dirhams (MMDH) en 2022, contre 4,3 MMDH une année auparavant. Cette variation est due principalement au contexte 2022 marqué par la hausse générale des taux, impactant ainsi à la baisse la valorisation des portefeuilles des activités de marché et les résultats y afférents.


Cette variation a toutefois été atténuée par la croissance de la marge d’intérêt et la bonne évolution de la marge sur commissions qui gagnent respectivement 3 % et 8 %, note la même source.


Le Produit net bancaire social s'affiche, quant à lui, à 3,6 MMDH contre 4,1 MMDH à fin 2021, avec une bonne tenue de la marge sur commissions qui marque une progression de 11 %.


En ce qui concerne le financement de l'économie, le groupe affiche un encours de crédits distribués de 108 MMDH en 2022, en hausse de 8 % par rapport à l'année précédente.


Cette évolution est due essentiellement à la participation du groupe à la dynamique de relance économique et à la consolidation de son engagement envers le monde rural, les agriculteurs et les agro-industriels.


Sur un autre registre, l'épargne collectée par le groupe bancaire a connu une croissance de 7 % à fin 2022, avec un encours de 107 MMDH. Cette progression relève notamment de la hausse des comptes à vue de 9 %.


Croissance des fonds propres par l’emprunt

Pour ce qui est de l'assise financière, le Crédit agricole du Maroc a enregistré une croissance de 3 % de ses fonds propres de catégorie 1 et de 8 % de ses fonds propres réglementaires qui atteignent désormais 12,8 MMDH.


En effet, la banque a renforcé ses fonds propres réglementaires par la réalisation avec succès de deux opérations d'emprunts obligataires pour un montant global de 1,5 MMDH, rappelle le communiqué.


Ainsi, la banque conforte son assise financière dans le cadre de sa politique conciliant croissance et renforcement de la solidité financière dans le respect des exigences réglementaires.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite