S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.11.2023 à 02 H 44 • Mis à jour le 24.11.2023 à 03 H 05
Par
IPO

CFG Bank : «la première introduction en bourse d’une banque depuis 20 ans»

Introduction en bourse de CFG Bank. Crédit: Imane Essaidi/ Le Desk
CFG Bank, banque universelle depuis décembre 2012, a été pionnière dans les métiers de la banque d'affaires au Maroc. La banque jouit d'un positionnement fort sur plusieurs segments de marché qui ont construit sa notoriété. La banque devrait doubler son résultat net d'ici à 2027 à 365 MDH avec un objectif de fonds propres de près de 3 MMDH

CFG Bank, un acteur du secteur bancaire au Maroc, a présenté, jeudi à Casablanca, son projet d'introduction en Bourse (IPO) par voie d'augmentation du capital social, pour un montant maximum de 600 millions de dirhams (MDH).


Lors d'une conférence de presse à la Bourse de Casablanca, la Banque a précisé que cette opération, dont le prospectus a été visé, mercredi, par l'Autorité marocaine du Marché des capitaux (AMMC), sera réalisée par voie d'augmentation du capital social réservée au public à hauteur d'un montant global (prime d'émission incluse) de 599 999 950 dirhams, à un prix de souscription par action de 110 dirhams, avec une valeur nominale fixée à 20 dirhams, et un total de 5 454 545 nouvelles actions à émettre.


Pour ce qui est de la valeur des fonds propres part du groupe, elle s’élève à 8,85 milliards de dirhams (MMDH).


S'agissant de la valorisation, sur la base d'un prix par action de 110 dirhams, la valeur des fonds propres part du groupe sera de 3,851 MMDH suite à l'augmentation de capital, alors que le P/E induit de CFG Bank sera de 15,3x en 2024 pour un P/E moyen du marché estimé à 16,5x, selon la même source.


Côté modalités de souscription, l'opération est organisée en trois tranches : la première est de 300 MDH ouverte à tous types de souscripteurs personnes physiques et morales, marocaines ou étrangères, avec un minimum de souscription de 3 MDH, la deuxième est de 215 MDH ouverte également à tous types de souscripteurs sans minimum de souscription, et la dernière de 85 MDH réservée aux salariés et/ou dirigeants éligibles de CFG Bank et de ses filiales.


Ainsi, la période de souscription s'étale du 30 novembre 2023 au 7 décembre prochain, l’allocation des titres interviendra le 12 décembre, la première cotation le 18 décembre, tandis que le règlement / livraison sont prévus le 21 décembre.


Cette IPO est ouverte aux personnes physiques résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère, les personnes morales de droit marocain ou étranger et justifiant de plus d’une année d’existence à la date de la souscription, les investisseurs qualifiés de droit marocain hors Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) monétaires et obligataires court terme, ainsi que les investisseurs qualifiés de droit étranger.


S’exprimant à cette occasion, le président du Conseil d’administration, Adil Douiri, a souligné la particularité de cette IPO, qui constitue « la première introduction en bourse d’une banque depuis 20 ans », et une occasion pour encourager les banques marocaines à se lancer dans cette voie, remerciant les conseillers de la banque, dont la CDG et Attijariwafa bank qui ont contribué à la réussite de cette introduction.


Il a en outre mis en avant la gouvernance claire et efficace de CFG Bank qui permet d’implémenter rapidement les plans de développement entamés depuis 1992 et ayant réussi la transformation de CFG Bank d’une « pure » banque d’affaires à une banque universelle.


Doubler les encours d'ici 2027

Cette augmentation de capital permettra de doubler les encours de la banque (avec une visée de résultat net à 365 MDH)  et de réaliser les nouvelles orientations stratégiques de la banque d’ici 2027, a-t-il dit, notant que les clés de croissance sont l’innovation, l’exigence, la transparence et le patriotisme.


Il a également relevé que l’expérience de CFG Bank en tant que banque d’affaires, ainsi que sa culture d’ingénierie financière permettent aujourd’hui d’accompagner les entreprises privées et publiques marocaines via l’octroi des crédits d’investissements.


Pour sa part, la directrice générale de CFG Bank, Souad Benbachir Hassani, a fait savoir qu’afin de maintenir un PNB prévisible et en forte croissance (15 % par an, soit de 1,7 MMDH à 3 MMDH en 2027), la banque accorde une grande importance à l’agilité et reste focalisée sur deux segments, à savoir les particuliers et les grandes entreprises, sur les produits à revenu récurrent, ainsi que sur les segments et produits à faible risque.


Elle a par ailleurs mis en exergue le fort contenu technologique et l’innovation de la banque, outre la qualité des ressources humaines et de l’encadrement, dans le but de servir la productivité, l’efficacité et la qualité du service client, et de renforcer les fonds propres pour accompagner la croissance rapide


Et de poursuivre, qu’à présent, les orientations stratégiques de CFG Bank sont le développement des segments actuels et le renforcement du réseau bancaire à travers l’ouverture de nouvelles agences.


L'introduction en bourse de CFG Bank lui permettra de renforcer ses fonds propres pour accompagner la croissance rapide de son bilan, d'accroître sa notoriété et sa proximité auprès de ses partenaires et du grand public, ainsi que d'ouvrir son capital aux salariés et aux clients pour les associer à la croissance future de la Banque.


CFG Bank, banque universelle depuis décembre 2012, a été pionnière dans les métiers de la banque d'affaires au Maroc. La banque jouit d'un positionnement fort sur plusieurs segments de marché qui ont construit sa notoriété.


Fondée en 1992 par Adil Douiri, Amyn Alami et des institutionnels marocains et étrangers, CFG Bank s'est affirmée depuis sa création en tant qu'une des premières banques d'affaires indépendante et multi-métiers au Maroc.


Les principales caractéristiques de l'IPO de CFG Bank

Prix de l'action : 110 dirhams.
Montant global de l’augmentation de capital : 599.999.950 dirhams.
Valorisation : Le P/E induit de CFG Bank sera de 15,3x en 2024 pour un P/E moyen du marché estimé à 16,5x.
Valeur des fonds propres part du groupe : 3,851 milliards de dirhams (MMDH).
Modalités de souscription :
- Première tranche : 300 MDH ouverte à tous types de souscripteurs personnes physiques et morales, marocaines ou étrangères, avec un minimum de souscription de 3 MDH.
- Deuxième tranche : 215 MDH ouverte également à tous types de souscripteurs sans minimum de souscription.
- Troisième tranche : 85 MDH réservée aux salariés et/ou dirigeants éligibles de CFG Bank et de ses filiales.
Souscripteurs concernés : Personnes physiques résidentes ou non résidentes, de nationalité marocaine ou étrangère  personnes morales de droit marocain ou étranger et justifiant de plus d’une année d’existence à la date de la souscription  investisseurs qualifiés de droit marocain hors Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) monétaires et obligataires court terme et investisseurs qualifiés de droit étranger.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite