S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
Newsroom
Le meilleur de l’actualité au fil des événements

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.06.2024 à 20 H 11 • Mis à jour le 16.06.2024 à 20 H 11
Par
Investissements

Bpifrance lance le Fonds Maghreb doté de 100 millions d’euros

Emmanuel Macron et le directeur général de Bpifrance Nicolas Dufourcq. Crédit : Hamilton/Pool/Abacapress
Le Fonds Maghreb promis par Emmanuel Macron, doté de 100 millions d'euros, pourra accompagner à l’horizon 2027 les entreprises françaises voulant s’internationaliser au Maroc, en Algérie ou en Tunisie dans des secteurs tels que l'industrie, l'énergie, l'agriculture et la pharmaceutique

La banque publique d'investissement française Bpifrance va aider au financement de l'internationalisation des entreprises françaises vers le Maghreb à travers un fonds, dans le sillage d'une promesse d'Emmanuel Macron, a-t-elle annoncé.


Le Fonds Maghreb, doté de 100 millions d'euros, pourra accompagner « entre 2024 et 2027 » les entreprises dans des secteurs tels que l'industrie, l'énergie, l'agriculture et la pharmaceutique, a indiqué Bpifrance.


Promis par Emmanuel Macron en 2023, l'accompagnement des entreprises françaises vers le Maghreb par la banque publique permettra de soutenir l'investissement, le financement ou les garanties nécessaires, dans le cadre de projets de développement d'entreprises françaises au Maroc, en Tunisie et en Algérie au travers de filiales ou de co-entreprises.


Le Fonds Maghreb offrira une gamme complète d’outils d’investissement, de financement, de garantie et d’accompagnement pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises françaises à tous les stades de leur développement au Maghreb.


Ce dispositif propose aux startups, PME ou ETI avec un projet d’investissement ou développement commercial au Maroc, en Algérie ou en Tunisie un parcours 360° pour accélérer, structurer et sécuriser au mieux leur croissance et leurs partenariats dans la région.


Equity, prêts et garanties

Bpifrance pourra prendre des participations directes ou indirectes dans le capital des entreprises françaises qui s’implantent ou se développent au Maghreb. Des prêts, des avances remboursables et des lignes de crédit seront proposés pour financer les investissements des entreprises françaises au Maghreb.


La banque parapublique dirigée par Nicolas Dufourcq proposera aux entreprises françaises un accompagnement sur mesure pour les aider à identifier les opportunités d’affaires au Maghreb, à s’implanter et à se développer dans la région. Cet accompagnement dédié assurerera les démarches de prospection et de compréhension des marchés, en lien avec les partenaires de Bpifrance de la Team France Export


Bpifrance pourra garantir les prêts bancaires accordés aux entreprises françaises par des banques locales du Maghreb. Des solutions de financement et de garanties variés sont prévus pour valider leurs projets et leurs contrats avec leurs partenaires locaux


Le dispositif prévoit aussi un soutien à l'investissement pour renforcer leurs stratégies de partenariats et de croissance externe. Un volet dédié à l'animation des écosystèmes d'affaires est prévu pour faire gagner du temps aux entreprises en identifiant les meilleurs partenaires et des opportunités concrètes


Les banques locales impliquées

Le Fonds Maghreb sera déployé en collaboration avec des partenaires locaux du Maghreb, notamment des banques, des fonds d’investissement et des organismes de soutien aux entreprises. Ce partenariat permettra d’identifier les entreprises françaises les plus prometteuses et de leur proposer un accompagnement adapté à leurs besoins.


Il devrait contribuer à la croissance des entreprises françaises et à la création d’emplois au Maghreb. Il permettra également de renforcer les liens économiques entre la France et les pays du Maghreb.


Les investissements français au Maghreb ne sont pas une nouveauté. Depuis plusieurs décennies, la France a toujours été un partenaire économique de premier plan pour les pays du Maghreb. Dès les années 1990, les entreprises françaises ont commencé à s’implanter de manière significative dans la région, notamment dans les secteurs de l’énergie, des infrastructures et des services.


Les entreprises françaises sont particulièrement présentes au Maroc, où plus de 1 000 PME et presque toutes les entreprises du CAC 40 y opèrent, notamment dans les secteurs des télécommunications, de l’énergie, et de l’automobile, avec des infrastructures comme l’usine Renault à Tanger.


En Algérie, elles sont majoritairement actives dans l’énergie et les infrastructures. Concernant la Tunisie, la France reste le principal partenaire commercial, avec une forte présence dans les secteurs manufacturiers et des services, soutenue par des accords bilatéraux et la proximité géographique.


En 2013, Bpifrance a lancé des initiatives telles que le Fonds de soutien aux entreprises françaises en Afrique du Nord, avec un accent particulier sur les PME et ETI. Ce fonds visait déjà à promouvoir les échanges commerciaux et à faciliter l’implantation des entreprises françaises dans cette zone stratégique.


Aujourd’hui, le Fonds Maghreb de Bpifrance s’inscrit dans cette continuité, en renforçant les efforts pour soutenir l’internationalisation des entreprises françaises. En mettant à disposition des ressources financières et des services d’accompagnement, ce fonds est conçu pour maximiser les opportunités de croissance pour les entreprises françaises tout en contribuant au développement économique des pays du Maghreb.​


Lire aussi : Le Quai d’Orsay donne son feu vert pour le financement français au Sahara

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite