S'abonner
Se connecter
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.03.2023 à 17 H 54 • Mis à jour le 03.04.2023 à 22 H 26 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Concert Le Festival Gnaoua donne rendez-vous aux mélomanes du 22 au 24 juin à Essaouira

Comme chaque année, Essaouira se prépare à vibrer pendant trois jours, au rythme de la musique traditionnelle Gnaoua qui se frotte à des sonorités venues d’ailleurs. Au programme, la troupe Tambours du Burundi, les Maâlems Mohamed et Saïd Kouyou, Sanaa Marahati, Jaleel Shaw et bien d'autres.

La cité des Alizés abritera du 22 au 24 juin prochains, la 24ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira, qui donne rendez-vous à une myriades de Maâlems Gnaoua et musiciens internationaux, afin de célébrer la musique traditionnelle gnaouie.



Au programme, concerts de fusion, lila intimistes, jam-sessions improvisées et grands débats d’idées, mais aussi des ateliers de musique pour découvrir et apprendre la musique Gnaoua, ses instruments, ses rythmes et son histoire : une aubaine pour les mélomanes avides de pénétrer plus en profondeur l’univers Gnaoua.


Comme d’habitude, la traditionnelle parade d’ouverture avec les maalem, qui défilent au rythme des tambours et des qraqeb sous les acclamations des festivaliers et des passants donnera le coup d’envoi du festival.


Ensuite, une quarantaine de concerts répartis entre la scène place Moulay Hassan et celle de la plage, les soirées plus intimistes dans les zaouias et au Borj Bab Marrakech, et le Forum des droits de l’Homme feront vibrer la ville pendant trois jours.


Tout au long du festival, le son du guembri se mêlera au flamenco, au reggae, au gospel,  à la salsa, à la rumba ou encore aux rythmes touareg ou tamoul. Le concert d’ouverture s’annonce d’ailleurs explosif, avec la rencontre entre la Troupe Tambours du Burundi Amagaba, le saxophoniste américain Jaleel Shaw, la chanteuse marocaine Sanaa Marahati, et les Maâlems Mohamed et Saïd Kouyou.


L'intégralité de la programmation qui « sera très riche cette année », promet Neila Tazi, productrice et fondatrice du festival, sera dévoilée début mai.


« Si la crise mondiale nous a contraint à reporter le festival pendant trois années consécutives, elle n’a pas réussi pour autant à stopper notre élan ni notre détermination. Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira se nourrit de passion et de persévérance. Aujourd’hui, plus que jamais, la préparation de cette 24e édition prouve que cet esprit de résilience ne nous a jamais quitté », rappelle Neila Tazi, productrice et fondatrice du festival.


Depuis sa création en 1998, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira, s'est imposé comme l'un des événements culturels majeurs du Maroc et du continent. Le festival attire chaque année des milliers de visiteurs des quatre coins du monde, mais également de très nombreux artistes et intellectuels.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite