Abonnez-vous !
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.10.2022 à 09 H 55 • Mis à jour le 16.10.2022 à 00 H 09 • Temps de lecture : 4 minutes
Par

Le Festival International du Film de Marrakech dévoile sa programmation

La ville ocre accueillera du 11 au 19 novembre prochains la 19ème édition du Festival International du Film de Marrakech (FIFM). Avec une programmation éclectique et un jury d’exception, cette édition signe son grand retour après deux ans d’absence

Le Festival International du Film de Marrakech (FIFM) revient avec une 19ème édition qui se tiendra du 11 au 19 novembre prochains, apprend-on d’un communiqué.


Cette année, les projecteurs seront braqués sur une large sélection des cinémas du monde, avec 76 films en provenance de 33 pays répartis en plusieurs sections : la Compétition officielle, les Séances de gala, les Séances spéciales, le 11e Continent, le Panorama du cinéma marocain, les séances Jeune Public, les projections à Jemaa El Fna et les films programmés dans le cadre des hommages.


La Compétition officielle présentera des premiers et seconds longs métrages, toujours dans l’optique de faire émerger une pépinière de nouveaux talents du cinéma mondial. Parmi les 14 films sélectionnés, 10 sont des premiers longs métrages et six sont signés par des réalisatrices, fait-on savoir.


Par ailleurs, 14 pays différents seront représentés dans le cadre de cette section, dont deux d’Amérique latine (Brésil et Mexique), trois européens (France, Portugal et Suisse), quatre issus de la région MENA et de sa diaspora (Maroc, Suède/Somalie, Syrie, Tunisie), ainsi que l’Australie, le Canada, l’Iran, l’Indonésie et la Turquie.


Les films en lice pour l’Etoile d’or abordent des sujets qui touchent particulièrement la jeunesse à travers le monde. « La construction identitaire et la nécessité d’avoir des modèles, la place des femmes dans nos sociétés contemporaines, mais aussi les questions de transmission qu’il s’agisse de tradition, d’héritage politique ou tout simplement d’amour », sont les thématiques abordées dans les films en compétition, touchant à plusieurs genres cinématographiques, du fantastique au film noir en passant par le film d’époque, le drame social, le thriller ou le mélodrame.


Un jury d'exception décernera l'Etoile d'or à l'un des 14 premiers et seconds longs métrages de la compétition. Paolo Sorrentino, précédemment désigné président du jury, sera épaulé par la réalisatrice danoise Susanne Bier, l'acteur et producteur américano - guatémaltèque Oscar Isaac, l'actrice britannique Vanessa Kirby, l'actrice allemande Diane Kruger, le réalisateur australien Justin Kurzel, la réalisatrice et actrice libanaise Nadine Labaki, l a réalisatrice marocaine Laila Marrakchi et l'acteur français Tahar Rahim.


En ouverture de cette 19ème édition, les festivaliers pourront découvrir la très attendue adaptation du conte Pinocchio, par le réalisateur mexicain Guillermo del Toro. ‘ L’Art de Pinocchio’, animation entièrement filmée en stop motion et co-réalisée avec Mark Gustafson, a été primée aux Oscars. Elle réinvente les aventures de la célèbre marionnette de bois qui rêvait de devenir un vrai petit garçon.


Dans le détail de la programmation, les Séances de Gala présenteront les avant-premières de films internationaux de cinéastes de renom comme James Gray avec son film Armageddon Time, Neil Jordan (Marlowe), Tarik Saleh (Boy From Heaven) ou Paul Schrader (Master Gardener).


Seront également présentés, la comédie dramatique palestinienne 'Mediterranean Fever', le thriller 'La Syndicaliste' interprété par Isabelle Huppert  ainsi que le film britanno-égyptien 'The Swimmers', qui met en scène l’histoire vraie de deux sœurs nageuses qui ont fui la Syrie pour participer aux Jeux Olympiques de 2016.


Pour sa part, la section Séances spéciales présentera 15 films contemporains issus notamment d’Islande, d’Inde ou de Corée du Sud, signés par des cinéastes salués par la critique ou par les plus grands festivals internationaux dont notamment Alice Diop, Joanna Hogg, Marie Kreutzer, Jafar Panahi, ainsi que Fatih Akin et Philippe Faucon, qui ont tous deux tourné leurs films au Maroc.


Par ailleurs, la section 11ème Continent présentera « des films audacieux et novateurs qui bousculent les représentations cinématographiques ». Cette programmation, composée de 12 fictions, documentaires et films d’archives, ouvre un dialogue entre le cinéma contemporain mondial (Paraguay, Brésil, Liban, Espagne, Rwanda...) et deux œuvres classiques montrées en copie restaurée, qui ont été à l’avant-garde des cinémas arabes et africains.


Le Panorama du Cinéma Marocain présentera une sélection de cinq fictions et documentaires récents issus de la production nationale et s’ouvrira avec la dernière fiction du cinéaste Faouzi Bensaïdi, ‘Jours d’été’, projetée en première mondiale. Au total, 15 films marocains seront présentés dans les différentes sections du festival.


Une programmation Jeune Public de neuf séances de projection sera dédiée aux jeunes spectateurs et amateurs de cinéma. Les films populaires seront également à l’honneur à la place Jemaa El Fna, et seront présentés par des personnalités dont Anurag Kashyap qui présentera son dernier film 'Almost Love' en première mondiale.


Enfin, certains films de personnalités internationales et marocaines, auxquelles le festival rendra hommage, seront projetés au Palais des congrès, au cinéma Colisée et à Jemaa El Fna complétant ainsi cette sélection de 76 films.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite