Abonnez-vous !

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
L'agenda
20.02.2017 à 14 H 33 • Mis à jour le 20.02.2017 à 14 H 39
Par

Concert Le Gnaoua Festival Tour emmène les grands maâlems dans les salles mythiques du monde

Pour fêter les 20 ans du Festival d'Essaouira, les grands mâalems Gnaoua partent à la conquête des publics américain et français

A l’occasion de la célébration de la 20ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde qui se déroulera à Essaouira du 29 juin au 1er juillet, les grands mâalems Gnaoua partent à la conquête des publics américain et français.


Le maâlem Hamid Kasri à Essaouira. A3 COM


Le « Gnaoua Festival Tour » aura lieu du 16 au 27 mars 2017 à l’initiative de l’association Yerma Gnaoua et des organisateurs du festival qui oeuvrent depuis plusieurs années à la promotion et la sauvegarde de cette culture ancestrale.


Le percussionniste new-yorkais Will Calhoun, ancien membre des Living Colour. A3 COM


Le « Gnaoua Festival Tour » réunira quelques uns des plus grands maâlems Gnaoua du Maroc et des musiciens jazz &  world de renom. Il fera escale dans des salles mythiques de New York, Washington et Paris.


Une scène du festival d'Essaouira en 2015. A3 COM


« A la veille de la 20ème édition de ce festival qui a transformé le paysage culturel marocain, nous voulons que ce pan important de notre culture ait encore plus de résonance à l’international. C’est ce que nous permettra cette tournée à travers trois grandes villes que sont New York, Washington et Paris, au printemps 2017. A chaque étape, des musiciens exceptionnels viendront rejoindre les Gnaoua sur scène pour fusionner leurs univers musicaux conformément à l’esprit du festival. En 20 ans, le chemin parcouru est considérable et nous souhaitons rappeler à quel point, au-delà de la dimension culturelle, le Festival Gnaoua et Musique du Monde d’Essaouira a révélé le visage d’un Maroc nouveau, à la fois authentique et moderne, singulier et universel, et résolument africain », déclare Neila Tazi, Productrice du Festival Gnaoua et Musiques du Monde, Membre Fondateur et Présidente déléguée de l’Association Yerma Gnaoua.


Au Bataclan le 27 mars

Lors de la tournée, les maâlems Gnaoua proposeront en première partie leur répertoire traditionnel, avant d’accueillir des artistes de renommée internationale pour des concerts de fusion inédits. Le « Gnaoua Festival Tour » débutera à New York le 16 mars 2017 au Lincoln Center for the Performing Arts, puis s’envolera à Washington vers le fameux John F. Kennedy Center for the Performing Arts le 18 mars, avant de revenir à New York pour un dernier concert au Pioneer Works de Brooklyn le 19 mars. Dans ces salles se produiront les maâlems Gnaoua Hamid El Kasri et Abdeslam Alikkane aux côtés de Karim Ziad, Will Calhoun, Jamaaledeen Tacuma, Shahin Shahida et Humayun Khan.


Le bassiste de jazz/funk américain Jamaaladeen Tacuma. A3 COM


Après les Etats-Unis, c’est à Paris, le 27 mars au Bataclan, que se produiront les maâlems Mustapha Baqbou et Hassan Boussou aux côtés de Tony Allen, Hindi Zahra, Titi Robin, Mehdi Nassouli et Karim Ziad.


Le batteur, compositeur et auteur nigérian Tony Allen. A3 COM


Au cours de ces semaines de rencontres intenses, le « Gnaoua Festival Tour » se fixe pour objectif de promouvoir encore davantage le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira et la culture Gnaoua, à l’échelle internationale. Une culture, porteuse de messages de paix et de tolérance, de partage et de respect mutuel.


Le « Gnaoua Festival Tour » est réalisé grâce au sponsoring officiel d’OCP, au partenariat du Groupe TV5MONDE, et avec le soutien des Ambassades du Maroc en France et aux USA, et du Momex.