S'abonner
Se connecter
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.06.2024 à 16 H 52 • Mis à jour le 28.06.2024 à 16 H 52 • Temps de lecture : 2 minutes
Par

Concert Le rap game britannique s’invite à Mawazine 2024

Central Cee, l’une des icônes du rap game britannique et un des experts de la UK Drill, qu'il n’a eu cesse d'en faire bouger les règles, a mis le feu

Le public de l’OLM Souissi a été gratifié, jeudi soir à Rabat, d'un concert haut en couleurs livré par le rappeur britannique Central Cee, alias Cench, à l’occasion de la 19e édition du Festival Mawazine-Rythmes du monde.


Habillé d’une magnifique jellaba marocaine, la star en pleine ascension dans l’univers compétitif de la musique urbaine et son DJ, a fait vivre au public une soirée inoubliable, où les paroles aiguisées de cet artiste et son style magnétique ont enflammé la scène.


S’étant déjà affiché en jabadour marocain pour annoncer son concert à Mawazine, Central Cee, l’une des icônes du rap game britannique et un des experts de la UK Drill, qu'il n’a eu cesse d'en faire bouger les règles, a mis le feu sur scène en interprétant ses célèbres titres, riches en punchlines (très) épineuses.


Pour son premier concert au Maroc, Central Cee a été en parfaite symbiose avec le public de l’OLM Souissi, s’appuyant sur son flow unique ainsi que des rythmes mélodiques et avant-gardistes, pour faire passer, en douceur, des messages percutants, basés sur des paroles lyriques aux rimes bien choisies.


Tout au long de sa performance, les spectateurs ont été saisis par l’intelligence artistique de Cench dont l’un des exemples les plus marquants a été l’interprétation de son titre Let go, où il revisite la célèbre chanson de Passenger Let her go, pour y apporter sa touche personnelle, sans pour autant dénaturaliser le chef-d’œuvre initial.


L’interprète de Loading, I Will et Entrapreneur a continué à faire la promotion de la culture marocaine en sirotant son verre de thé à la menthe, avant de dégainer l’un de ses titres les plus célèbres, Commitment Issues, devant des spectateurs comblés.


Doté d’une grande sensibilité, d’un pouvoir d'introspection et d’une authenticité prononcée, Central Cee a signé une performance remarquable, davantage accentuée par son admiration pour le Maroc, suscitant l’engouement général des spectateurs du Festival.


Central Cee, de son vrai nom Oakley Neil Caesar-Su, est un talentueux auteur-compositeur, chanteur et rappeur du Royaume-Uni, devenu la voix nouvelle de la sce ne rap de Londres. En grandissant dans le petit quartier de West London, il a été influencé par la culture et la musique grâce à son père fan de musique dancehall, hip-hop et reggae et du Carnaval de Nothing Hill.


La première partie de cette soirée a été animée par l’artiste anglo-mancunienne IAMDDB, reconnue pour sa musique fusionnant le jazz, le hip-hop, la trap et le R&B. Elle a collaboré avec des artistes tels que Masego &  Diplo et a tourné avec des légendes comme Lauryn Hill, Bryson Tiller &  Jhene Aiko.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite