Abonnez-vous !
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.09.2016 à 13 H 47 • Mis à jour le 03.09.2016 à 19 H 00
Par

Débat Mystère percé ? Banksy serait-il un membre du groupe Massive Attack ?

Banksy, le plus célèbre et le plus mystérieux des street-artistes, ne serait autre que 3D, le leader de Massive Attack. Cette théorie se base sur un comparatif entre l’apparition d’œuvres du premier dans l’espace public et l’itinéraire des tournées du groupe, originaire, comme lui, de Bristol. De quoi alimenter le mythe qui enflamme toujours les discussions entre les passionnés d'art urbain

Qui se cache derrière le pseudonyme de Banksy ? Craig Williams, blogueur repris par le Daily Mail affirme avoir percé l'anonymat du street artist. Le rédacteur pense que Robert Del Naja, également connu sous le nom de 3D, se dissimule sous la capuche de cette figure de proue de l'art urbain. Mais ce n'est pas tout. Selon lui, le chanteur serait à la tête d'un groupe de personnes œuvrant tous sous ce pseudonyme. Pour le moment, la bande de musiciens anglais n'a fait aucun commentaire.


Banksy et Del Naja, tous deux nés à Bristol

Cette théorie se base sur un comparatif entre l’apparition d’œuvres du premier dans l’espace public et l’itinéraire des tournées du groupe, originaire, comme lui, de Bristol. Banksy et Robert Del Naja sont en effet tous les deux nés dans cette même ville. D'ailleurs le chanteur et compositeur de Massive Attack était lui aussi graffeur avant de débuter sa carrière musicale. Le journaliste a aussi remarqué que des œuvres du street artist apparaissaient souvent dans les mêmes villes où se produisait le groupe britannique, et ce à douze reprises.



Comme le relève Le Monde, « le 1er mai 2010, six pochoirs de Banksy apparaissaient dans les rues de San Francisco après deux dates de Massive Attack dans la ville [...]. Lorsque le groupe a joué à Toronto, une semaine plus tard, de nouvelles fresques sont apparues sur place. Idem dans le quartier chinois de Boston, où les deux se sont succédé à un jour d’écart. Enfin, en 2013, lors de la 'résidence' d’un mois de Banksy à New York, [...] le groupe était lui-même en résidence à Manhattan ».


Autre coïncidence troublante, Robert Del Naja et Banksy affichent une amitié de longue date. « Le premier apparaissait [...] dans le fameux documentaire du second, Faites le mur (2010). L’an dernier, Banksy signait par ailleurs la préface du livre 3D and the Art of Massive Attack, sur l’histoire visuelle du groupe, et un concert de Massive Attack était programmé à Dismaland, le park d’attraction-exposition imaginé par Banksy près de Bristol au cours de l’été », note encore Le Monde.


 Des preuves non encore établies

« Une rumeur existe depuis 2010, selon laquelle son travail situé en Amérique du Nord serait de lui, mais ne serait pas nécessairement réalisé par lui-même, il serait plutôt fait par un groupe de rue qui pourrait suivre les tournées de Massive Attack », précise tout de même Craig Williams. Pour le journaliste, les recoupements sont nombreux mais les preuves ne sont pas encore établies.


Selon des chercheurs londoniens, Banksy pourrait également être Robin Gunningham, qui a fait lui aussi ses études à Bristol. Pour parvenir à cette conclusion, les membres de l'Université de Queen Mary ont retracé l'ordre d'apparition des graffitis de Banksy à Londres et dans sa ville natale. Les œuvres de l'artiste surgissaient près d'un pub, sur les terrains de jeu et dans un quartier précis de Bristol. En recoupant les informations des sources publiques, les spécialistes ont découvert que Robin Gunningham habitait dans le voisinage immédiat.


Cela fait une théorie, une rumeur de plus, qui alimente le mythe autour de Banksy et qui enflamme toujours les discussions entre les passionnés d'art urbain.


Revue de presse

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite