S'abonner
Se connecter
Logo du site LeDesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.11.2016 à 14 H 05 • Mis à jour le 17.11.2016 à 14 H 05 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Art Record pour un Claude Monet : Christie’s adjuge une « Meule » pour 81,4 millions de dollars

La toile, qui représente une simple meule de foin conique au crépuscule, est l'une des rares oeuvres de cette série à être encore détenues par des collectionneurs privés, selon Christie's.

Un tableau Claude Monet, intitulé Meule et partie d'une série du peintre francais, a été adjugé mercredi 81,4 millions de dollars, un record pour l'artiste, lors d'enchères organisées à New York par la maison Christie's.


Le précédent record datait de juin 2008. A l'époque, Le bassin aux nymphéas était parti pour 80,4 millions de dollars lors d'une vente à Londres. Le prix final, qui inclut les frais et la commission, a pulvérisé l'estimation qu'avait donnée Christie's avant la vente, soit 45 millions de dollars.



L'enchère a duré près de 15 minutes, une durée inhabituelle pour une vente de ce format. Une femme dans la salle est longtemps restée dans la course, avant de décrocher après une dernière offre à 53 millions de dollars et de laisser la main aux acheteurs par téléphone.


Cette Meule fait partie de la série de meules peintes par Monet pendant l'hiver 1890-1891 depuis sa maison de Giverny, en Normandie. Cette toile, qui représente une simple meule de foin conique au crépuscule, est l'une des rares œuvres de cette série à être encore détenues par des collectionneurs privés, selon Christie's.


Les autres se trouvent notamment au Musée d'Orsay à Paris, au Metropolitan Museum de New York, ou à l'Art Institute de Chicago. Le tableau avait été acquis en septembre 1891 par le marchand d'art Knoedler, qui le rapporta aux Etats-Unis.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite