Datadesk
Comprendre l’actualité par les données

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.08.2018 à 21 H 28 • Mis à jour le 04.08.2018 à 21 H 28

Que peut faire Apple avec son billion de dollars ?

C'est donc fait : la firme à la Pomme vient de franchir la barre symbolique des 1 000 milliards de dollars de capitalisation boursière. Depuis quelques semaines cette course au 1 000 milliards opposait plusieurs géants de la tech dont Apple, Amazon, Microsoft ou Alphabet, ayant tous récemment dépassé les 900 milliards. Mais que représente cette somme astronomique. Petite comparaison ludique



Malgré le fait qu’Apple ait perdu sa deuxième place sur le marché des smartphones au profit d’Huawei au dernier trimestre, la firme à la pomme a publié de bons résultats et vient de passer le seuil mythique du billion de dollars en capitalisation boursière.


Cette somme astronomique représente par exemple près de la moitié des richesses annuelles produites par la France et illustre le changement de dimension économique engendré par la révolution numérique.

Si Apple était un pays, il serait le 17e Etat le plus riche de la planète. Plus riche qu’un pays comme la Turquie, par exemple.


Comme l’illustre ce graphique, il y a dix ans, il était encore impensable qu’Apple atteigne une capitalisation boursière d’un billion de dollars. En 2008, l’entreprise venait de sortir l’iPhone, l’iPad était encore en développement et la crise financière avait ramené la valeur marchande d’Apple à 76 milliards de dollars. 10 ans et 1,4 milliard d’iPhones vendus plus tard, la société fondée dans un garage à Los Altos en 1976 entre à nouveau dans l’histoire.


Infographie: Apple passe le cap mythique du billion de dollars | Statista  Statista


Depuis quelques semaines cette course au 1 000 milliards opposait plusieurs géants de la tech dont Apple, Amazon, Microsoft ou Alphabet, ayant tous récemment dépassé les 900 milliards.


Selon l’étude publiée par le cabinet d’audit PwC, la capitalisation boursière des 100 plus grandes entreprises mondiales a progressé de 15 % cette année. Ces entreprises totalisent ensemble une capitalisation record de 20 035 milliards de dollars au 31 mars 2018, contre 17 438 milliards à la même date en 2017.


Cette infographie présente le Top 10 des entreprises ayant réalisées la plus forte croissance annuelle absolue en capitalisation boursière. On y retrouve aux premiers rangs les géants du e-commerce et de la tech. Amazon est notamment le leader de ce classement avec une hausse de 270 milliards de dollars par rapport à l’année précédente. L’entreprise ayant réalisé la plus forte hausse relative (en % de sa capitalisation boursière de 2017) est l’entreprise américaine NVIDIA, avec une croissance de 119 %.


Infographie: Le Top 10 mondial des hausses en capitalisation boursière | Statista  Statista


Ce graphique, qui s’appuie sur des données calculées par Les Echos montre à quoi équivaut cette somme astronomique : c’est par exemple l’équivalent de 4 723 fois le prix de Neymar, le joueur le plus cher de l’histoire, de 2 244 Airbus A380 neufs ou encore de 58 431 693 années de SMIC français.


Infographie: Que faire avec mille milliards de dollars ? | Statista  Statista