En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.01.2017 à 16 H 59 • Mis à jour le 01.01.2017 à 17 H 02
Par
Immigration

800 migrants empêchés de forcer le passage de Sebta, l’Etat va recourir aux expulsions

Cette tentative avortée par les forces de l’ordre a permis l’arrestation de l’ensemble des immigrés clandestins et l’on déplore cinquante blessés dont dix graves parmi les éléments des forces de sécurité, informe le ministère de l'Intérieur

Une tentative d’immigration illégale de masse a eu lieu dans les premières heures de ce dimanche dans le Nord du royaume exécutée par environ 800 subsahariens, en vue de pénétrer de force dans le préside occupé de Sebta, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Cette tentative avortée par les forces de l’ordre a permis l’arrestation de l’ensemble des immigrés clandestins et l’on déplore cinquante blessés dont dix graves parmi les éléments des forces de sécurité, précise le communiqué. Ces tentatives d’immigration illégales, contraires aux règlements en vigueur au Maroc placent leurs auteurs en marge de la loi et les exposent aux poursuites prévues, souligne le ministère précisant que“dorénavant les auteurs de telles tentatives seront présentés devant les juridictions compétentes qui statueront selon le cas de l’expulsion en dehors du territoire du royaume à des peines plus lourdes selon la gravité de leurs actes” .  “Face à ces actes inconsidérés, il convient de rappeler que le royaume, (en application des directives royales) s’est résolument engagé à la régularisation de la situation des immigrés se trouvant au Maroc en leur permettant ainsi de jouir des mêmes droits dont jouissent les nationaux” , note la même source.

Par
Revenir au direct