S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.02.2023 à 18 H 31 • Mis à jour le 22.02.2023 à 20 H 24 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Investissement

À Casablanca, Deloitte inaugure son 6ème centre de cybersécurité à l’international

Le groupe d'audit et de conseil français Deloitte a inauguré, ce mercredi, le Morocco cyber center, son 6ème centre de cybersécurité à l’international, en complément de celui des Etats-Unis, du Canada, d’Espagne, de Malaisie et d’Inde.


Comme nous le révélions en exclusivité en décembre 2021, il s'agit d'une filiale dédiée à la cybersécurité, nichée à la place Casablanca Finance City et dont les deux principaux actionnaires sont les structures françaises Deloitte Conseil et Deloitte Products &  Solutions.


Le président de Deloitte France &  Afrique francophone, Gianmarco Monsellato, s'est attardé sur le choix du Maroc comme pays d’accueil, expliquant que c' est « un choix évident, car le pays est un vivier de jeunes talentueux qui maitrisent plusieurs langues ». Monsellato a d'ailleurs insisté sur l’outil de la langue qui distingue le centre marocain de cybersécurité des autres.


Gianmarco Monsellato, président de Deloitte France & Afrique francophone. Crédit : Mustapha Razi / Le Desk


En effet, dans le centre du Royaume, les collaborateurs maitrisent au moins quatre langues, et peuvent entre autres parler en arabe, en français, en anglais et espagnol, ce qui permet de mieux servir les clients et de placer par conséquent le Maroc dans une position de leadership.


Imade El Baraka, associé chez Deloitte et responsable de l’activité cybersécurité pour la France et pour l’Afrique francophone a déclaré pour sa part être « fier d’inaugurer le centre de cybersécurité Morocco cyber center Deloitte à Casa qui compte une centaine de collaborateurs et ambitionne de hisser ce nombre à 500 personnes à horizon de deux ans ».


Par ailleurs, à l’occasion de cette inauguration, des démonstrations de cyberattaques ont été faites : le contrôle distant des voitures et le sabotage du fonctionnement d'un hôpital connecté.


Il était question d'illustrer l’intérêt que porte Deloitte pour la compréhension des mécanismes offensifs de la la cyber, afin de mieux répondre aux incidents et de manière proactive.


Démonstration d'une opération de cyberattaques dans un hôpital intelligent. Crédit: Mustapha Razi / Le Desk


Le centre de cybersécurité de Deloitte Maroc dispose d’une salle de supervision dans laquelle les collaborateurs supervisent en temps réel les menaces qui planent sur les différents systèmes, ainsi que les occurrences des attaques.


L’objectif de la supervision est également celui de répertorier les différents attaquants. « On s’intéresse à qui ils sont, et à leurs motivations. On cherche également à savoir à partir de quelle géographie ils opèrent. ensuite, ces attaquants seront listés par volume d’activité via un top 10 », expliquent les collaborateursen charge des démonstrations.


Ainsi, répertorier les attaquants et leurs modes opératoires permet de mieux détecter et prévenir les cyberattaques. « Il faut contenir et gérer les incidents le plus vite possible », insistent-ils.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct