S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
06.03.2023 à 18 H 39 • Mis à jour le 06.03.2023 à 18 H 39 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
DGSN

À Casablanca, un policier contraint de recourir à son arme de service

Un inspecteur de police du district de Moulay Rachid à Casablanca a été contraint d’utiliser son arme de service lors d’une intervention sécuritaire pour arrêter « un individu en état de forte impulsivité, ayant mis en danger la sécurité des citoyens et des policiers à l'aide de chiens d’une race dangereuse », a appris la MAP de source sécuritaire.


Les éléments de police sont intervenus pour interpeller le mis en cause, qui fait l'objet de deux avis de recherche au niveau national pour coups et blessures à l’arme blanche et traite d’êtres humains, mais il a opposé une résistance farouche en lâchant des chiens de race féroce, précise la même source, ajoutant que l'un des policiers a été blessé à différents degrés, ce qui a contraint l’inspecteur de police à tirer deux balles de sommation avant de toucher, par une troisième balle, l'un des chiens.


Cette intervention a permis de neutraliser le danger et d'interpeller le prévenu qui a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d'élucider les tenants et les aboutissants de cette affaire et déterminer les actes criminels imputés au mis en cause.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct