S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.02.2023 à 22 H 05 • Mis à jour le 20.02.2023 à 22 H 10 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Reprise

À fin 2022, les recettes touristiques dépassent leur niveau pré-crise de 15,9 %

Les recettes touristiques ont dépassé à fin 2022, leur niveau pré-crise de 15,9 %, après une baisse de 56,4 % un an plus tôt, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).


En effet, la croissance des recettes touristiques par rapport aux réalisations de 2019, a continué de se consolider, de trimestre en trimestre, atteignant une hausse de 56,4 % au T4, après +30,5 % au T3, +1,3 % au T2 et un recul de 38,1 % au T1-2022, indique la DEPF dans sa note de conjoncture de février 2023.


En glissement annuel, ces recettes se sont accrues de 166,1 % à fin 2022, au lieu d'un retrait de 5,9 % l’année précédente, pour atteindre 91,3 milliards de dirhams (MMDH), note la même source.


Au terme de l’année 2022, plus de 19 millions de nuitées ont été enregistrées, représentant 75,2 % de leur niveau antérieur à la pandémie (63 % pour les touristes non-résidents et 101 % pour les touristes résidents), au lieu de 36,4 % à fin 2021.


En variation annuelle, le volume des arrivées et des nuitées réalisées au Maroc s’est accru respectivement de 192 % et de 106,7 % à fin 2022.


Du côté des nuitées réalisées dans les établissements d’hébergement classés (EHC), leur recul s’est progressivement atténué pour atteindre -5,9 %, au titre du quatrième trimestre 2022, après -9,8 % au T3-2022, -29,1 % au T2-2022, -62,4 % au T1-2022 et -58,8 % au T4-2021.


Au quatrième trimestre 2022, le nombre des arrivées à la destination « Maroc » s’est renforcé de 13,9 % par rapport à son niveau d’avant crise après des reculs de 9,4 % au T3-2022, de 12,5 % au T2-2022, de 65,4 % au T1-2022 et de 67,4 % au T4-2021, fait savoir la DEPF.


Et de préciser que cette évolution recouvre une progression du nombre des arrivées des MRE de 39,9 % et une atténuation du repli de celui des touristes étrangers (TES) à -1,4 % au T4- 2022 après -13,4 % au T3.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct