En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.11.2016 à 20 H 43 • Mis à jour le 15.11.2016 à 20 H 57
Par

Abdelaziz Bouteflika regagne Alger après un séjour médical en France sur fond de rumeurs

Le président algérien avait quitté l’Algérie le 7 novembre. Ce mardi, Abdelaziz Bouteflika a « regagné son pays après une visite privée à Grenoble durant laquelle il a effectué des contrôles médicaux périodiques », a précisé la présidence. Celle-ci n’a pas donné davantage de précisions sur les résultats de ces contrôles. De son côté, le journal algérien El Watan évoque des rumeurs sur une éventuelle intervention chirurgicale. Affaibli depuis un accident vasculaire cérébral en 2013, le président a été pris en charge au Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble où officie son cardiologue Jacques Monségu, anciennement de l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris. Il s’était déjà rendu dans cet établissement pour des contrôles périodiques en novembre 2014 et décembre 2015. Ses deux séjours avaient duré un ou deux jours. Abdelaziz Bouteflika dirige son pays depuis plus de 17 ans. Il a été élu pour un 4e quinquennat en 2014, un an après l’AVC qui l’avait conduit au Val-de-Grâce pendant 88 jours.

Revenir au direct