S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.02.2023 à 04 H 43 • Mis à jour le 09.02.2023 à 04 H 43 • Temps de lecture : 3 minutes
Par
Aviation

Aéroport de Dakhla : inauguration du nouveau terminal dédié aux jets privés

L'Aéroport de Dakhla s'est doté, mercredi, d'un nouveau terminal entièrement dédié à l'aviation d'affaires et privée, mobilisant un investissement de 10 millions de dirhams (MDH).


La cérémonie d'inauguration de cette nouvelle infrastructure aéroportuaire a été rehaussée par la présence notamment, de la directrice générale de l’Office national des aéroports (ONDA), Habiba Laklalech, du secrétaire général de la wilaya, Moulay Ismail Haikal, d’élus et de plusieurs responsables et personnalités civiles et militaires.


Ce nouveau terminal d'aviation d'affaires et privé qui s’étend sur une superficie 424 m² est conçu selon le concept FBO « Base d'opérations aéronautiques », dont la réalisation a été assurée par « Jetex », un opérateur international, sélectionné dans le cadre d’un appel d’offres international lancé par l’ONDA.


L’introduction de cet opérateur va permettre à l’ONDA de mettre en place un cadre performant pour le développement de l’aviation d’affaires, basé sur des engagements d’objectifs qualité, conformes aux meilleurs standards internationaux en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service.


Le nouveau terminal de l’aviation d'affaires et privée de l'aéroport de Dakhla se distingue par son cachet architectural moderne. L'espace VIP, doté d'une capacité de traitement de 19 passagers simultanément, est conçu pour offrir les meilleures conditions de confort et de sécurité.


Dans une déclaration à la presse, la directrice générale de l’ONDA, Habiba Laklalech a indiqué que l’aéroport de Dakhla a été choisi pour abriter ce terminal dédié à l'aviation d’affaires et privée en raison de la forte croissance du trafic aérien au niveau de cette plateforme portuaire, en particulier les vols privés et d’affaires.


Cette croissance, a-t-elle noté, est due principalement aux efforts déployés par les autorités de la région de Dakhla-Oued Eddahab et de l'ensemble des acteurs, en vue de développer le tourisme et l'investissement au niveau de la région.


De son côté, le commandant de cette plateforme aéroportuaire, Abdelmounaim Aoutoul a indiqué que ce terminal vient renforcer les installations aéroportuaires de l'aéroport de Dakhla, d’autant plus qu’il constitue un levier de développement économique et touristique de la ville de Dakhla et de la région Dakhla-Oued Eddahab.

 

« Le trafic aérien à l'aéroport de Dakhla, en particulier dans l'aviation privée, a connu une croissance importante au cours de l'année 2022, dépassant 85 % par rapport à 2019 », a-t-il précisé.


S’agissant du trafic aérien commercial, a poursuivi Aoutoul, l'aéroport de Dakhla accueilli, durant l’année 2022, un trafic de 222 480 passagers et 1 848 mouvements aéroportuaires, soient des taux de récupération respectivement de l’ordre de 87 % et 72 % par rapport à l’année 2019.


Le nouveau terminal dédié à l’aviation d’affaires et privée dispose de ses propres facilitations en totale indépendance du terminal commercial, dont un accès côté ville, un parking véhicule d’une capacité de 20 véhicules, un drop off côté piste pour conduire les passagers de et vers le FBO, en plus d’un espace dédié aux formalités d’immigration intégré dans le FBO, dans une zone dotée de tous les équipements nécessaires, afin d’assurer les formalités de douane.


Cette nouvelle infrastructure dispose également d’un espace VIP réservé pour les passagers, un espace de repos pour les équipages et des bureaux dédiés aux opérations du FBO.


A noter que le secteur d’aviation d’affaires et privée a connu jusqu’à 2019 une nette progression dans les principaux aéroports du Royaume concernés par ce segment d’activité.


Après avoir accusé un repli à cause de la crise sanitaire, ce secteur a connu un regain d’intérêt caractérisé par une reprise progressive se rapprochant des taux d’évolution enregistrés en 2019, ce qui laisser présager d’un avenir prometteur pour ce secteur.


En 2022, plusieurs aéroports ont enregistré de fortes évolutions notamment les aéroports de Dakhla, Rabat, Tanger et Mohammed V avec des taux d’évolution respectivement de 85 %, 43 %, 32 % et 30 % comparées à l’année 2019.


Avec cette nouvelle inauguration, l’aéroport de Dakhla est, désormais, le troisième aéroport au Maroc disposant d’un terminal dédié en totalité à l’aviation d’affaires et privée, après l’aéroport de Casablanca Mohammed V et celui de Marrakech Menara.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct