logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.09.2022 à 22 H 08 • Mis à jour le 01.09.2022 à 22 H 08 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Energie

Afriquia Gaz : Hausse de 55,1% du chiffre d’affaires au second semestre

Afrioquia Gaz

Le chiffre d’affaires (CA) d’Afriquia Gaz s’est établi à 5,22 milliards de dirhams (MMDH) au titre du premier semestre (S1-2022) contre 3,37 MDH à fin juin 2021, soit une hausse de 55,1 %.


Au titre du 2e trimestre 2022, Afriquia Gaz a généré un CA de 3,004 MMDH. Une amélioration de 75,4 % par rapport à la même période de l’année 2021 expliquée par l’évolution positive du prix de reprise de l’ordre de 86,9 %, a indiqué Afriquia Gaz dans un communiqué sur ses indicateurs à l’issue du 2ème trimestre 2022.


Pour les quantités vendues par la compagnie, elles ont enregistré une hausse de 2,4 % pour le 2e trimestre 2022 comparativement à la même période de l’exercice précédent, expliquée par un effort commercial soutenu. Les ventes réalisées à fin juin 2022, se sont améliorées de 2,6 % pour s’établir à 612 346 tonnes contre 596 559 tonnes à fin juin 2021.


Pour le 2e trimestre de l’année 2022, le total des investissements s’élève à 107,2 millions de dirhams (MDH), en baisse de 2,9 % par rapport à la même période de l’année précédente. Ils portent pour l’essentiel sur l’injection des bouteilles neuves pour répondre aux besoins du marché, et sur la finalisation du projet d’extension du terminal de Tanger Med.


Au terme des six premiers mois, le montant des investissements s'accroît de 8,5 % comparativement à la même période de l’exercice écoulé passant de 194,1 MDH à 210,7 MDH.


A fin juin 2022, l’endettement net d’Afriquia Gaz est négatif. Cet excédent s’établit à 793,7 MDH contre 3 MDH un an plus tôt.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct