logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.09.2022 à 01 H 52 • Mis à jour le 21.09.2022 à 07 H 25 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Coopération

Agriculture: le portefeuille actif total de la Banque mondiale au Maroc s’élève à 780 M$

Le portefeuille actif total de la Banque mondiale en matière d'agriculture au Maroc s'élève à 780 millions de dollars (M $), a indiqué, mardi à Rabat, le directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb et Malte, Jesko Hentschel.


« En incluant le projet de modernisation de la grande hydraulique qui clôture fin 2022, le portefeuille actif total de la Banque mondiale s’élève à 780 M $ », a souligné Hentschel dans une déclaration à la MAP, à l'issue d'une rencontre avec le ministre de l'Agriculture, de la pêche, du développement rural et des eaux et forêts, Mohamed Sadiki.


Le responsable a fait observer que la Banque mondiale est l'un des premiers bailleurs de fonds à appuyer la nouvelle stratégie Génération Green à travers deux programmes pour près de 4 milliards de dirhams (MMDH), citant le programme d'appui à la Génération Green et celui de la résilience et la durabilité de l'irrigation.


Il s'agit d'un premier programme qui vise à renforcer l'entreprenariat rural des jeunes, moderniser les circuits de commercialisation et promouvoir les exportations et un second programme pour le renforcement et l'amélioration de la qualité des services de l'irrigation, a-t-il fait savoir.


Mettant en avant la qualité de partenariat de longue durée avec le Royaume, Hentschel a expliqué que l'idée est de revoir le support que porte la Banque mondiale particulièrement pour l'agriculture marocaine surtout que les projets financés par la Banque mondiale sont très liés à la stratégie de développement du secteur agricole.


Cette rencontre bilatérale a été suivie d'un atelier de capitalisation de la coopération entre les deux parties pour l'analyse des acquis et des principaux enseignements de cette coopération, ainsi que pour l'identification des perspectives de coopérations futures.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct