logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.07.2022 à 19 H 29 • Mis à jour le 09.07.2022 à 19 H 29
Par
Prison

Aïd Al Adha: 979 personnes graciées, dont 11 condamnées dans des affaires de terrorisme

Le roi Mohammed VI a gracié 979 personnes, à l'occasion de l'Aïd Al Adha, dont certaines sont en détention et d'autres en liberté, condamnées par différents tribunaux du Royaume, indique un communiqué du ministère de la Justice.


Selon un communiqué, les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 834 et se répartissent comme suit : grâce sur le reliquat de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit de neuf détenus, remise de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit de 818 détenus, commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de sept détenus.


Les bénéficiaires de la grâce royale en liberté sont au nombre de 134 et se répartissent comme suit : grâce sur la peine d'emprisonnement ou son reliquat au profit de 21 personnes, grâce sur la peine d'emprisonnement avec maintien de l'amende au profit de sept personnes, grâce sur la peine d'amende au profit de 104 personnes, ainsi que la grâce sur la peine d'emprisonnement et d'amende au profit de deux personnes.


Des détenus condamnés dans des affaires d'extrémisme et de terrorisme ont également été graciés après avoir officiellement exprimé leur attachement aux constantes et aux sacralités de la nation et aux institutions nationales, révisé leurs orientations idéologiques et rejeté l'extrémisme et le terrorisme.


Ils sont au nombre de 11 et se répartissent comme suit : grâce sur le reliquat de la peine d'emprisonnement au profit de trois détenus, grâce sur le reliquat de la peine d'emprisonnement et la peine d'amende au profit de cinq détenus, remise de la peine d'emprisonnement ou de réclusion au profit de deux détenus et commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit d'un détenu.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct