S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.12.2023 à 18 H 58 • Mis à jour le 05.12.2023 à 18 H 58 • Temps de lecture : 2 minutes
Par et
Commerce

Akhannouch réunit les présidents des CCIS pour les engager dans le processus de développement

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a tenu, ce mardi 5 décembre à Rabat, une réunion avec les présidents des Chambres de Commerce, d'industrie et de services (CCIS), en présence du secrétaire général du ministère de l'Industrie et du Commerce, Taoufik Moucharaf, consacrée à l'examen des moyens permettant à ces organismes de renforcer leur engagement dans le processus de développement économique et social du pays.


Cette réunion a été l'occasion de mettre en avant l'importance des CCIS en tant que levier du développement économique et l'un des acteurs principaux du développement régional.


Elle a permis aussi d'examiner les perspectives d'amélioration du cadre juridique et réglementaire des CCIS régionales, dans le but de renforcer leur capacité à dynamiser les investissements au niveau régional.


« Cette rencontre a été l'occasion de discuter des moyens permettant aux CCIS de consolider leur rôle dans l'accompagnement des grands chantiers stratégiques entrepris par le Maroc, sous la conduite éclairée du roi Mohammed VI », a dit Moucharaf dans une déclaration à la presse à l'issue de la réunion.


L'accent a été également mis sur l'importance de soutenir et d'accompagner les CCIS afin qu'elles soient en mesure de répondre de manière optimale aux attentes de leur usagers, a-t-il fait savoir. Dans une déclaration similaire, le président de la Fédération des Chambres marocaines de commerce, d'industrie et de services (FCMCIS), Lhoucine Alioui, a indiqué que cette réunion a constitué l'occasion de discuter d'une série de sujets liés notamment aux prérogatives des CCIS et de leur représentation à l'échelle internationale.


Insistant sur le rôle crucial des CCIS dans la promotion des investissements, particulièrement dans le contexte du Pacte national pour l'Investissement, Alioui a plaidé en faveur d'une mission plus élargie des CCIS, afin qu'elles puissent pleinement jouer un rôle efficace au service de leurs membres.


Comme nous le rapportions, les CCIS sont actuellement en train d'élaborer leurs plans de développement. Et c'est un cabinet junior de conseil qui a remporté la majorité des marchés lancés par les CCIS des 12 régions du Royaume, ainsi que leur Fédération. Il s'agit du Cabinet M.I.C Consulting, basé à Marrakech, qui accompagnera 8 CCIS sur ce volet pour une enveloppe globale qui avoisine les 20 millions de dirhams, comme révélé par Le Desk.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct