logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.09.2022 à 14 H 09 • Mis à jour le 14.09.2022 à 14 H 21 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Diplomatie

Alona Fisher Kamm, nommée cheffe du bureau de liaison d’Israël à Rabat par intérim

L’ancienne ambassadrice d’Israël en Serbie, Alona Fisher Kamm a été envoyée au Maroc pour un remplacement temporaire du chef du bureau de liaison d’Israël à Rabat David Govrin, accusé d’irrégularité d’ordre financier et de harcèlement sexuel, en attendant la nomination d'une nouvelle équipe, apprend-on ce mercredi d'Al Quds Al Arabi.


Cette décision intervient suite à la convocation de David Govrin au ministère israélien des Affaires étrangères afin de fournir des explications dans le cadre de l’enquête ouverte par son département au sujet d’irrégularités d’ordre financier mais aussi d’accusations d’harcèlement sexuel et d’exploitation de femmes marocaines.


Selon les résultats de l’enquête, obtenus par le journal Al Quds Al Arabi, trois responsables du bureau de liaison d’Israël de Rabat, dont David Govrin, sont impliqués dans l’affaire de harcèlement sexuel. Les victimes sont au nombre de quatre, trois marocaines et une employée israélienne.


Le chef du bureau de liaison pourra être jugé au côté des autres responsables, si les victimes décident de les attaquer en justice. Jusqu’à présent, les victimes marocaines refusent de révéler leur identité par crainte de diffamation. Celles-ci se sont contentées de témoigner devant la justice sous couvert d’anonymat, tandis que la victime israélienne a accepté de révéler son identité devant le tribunal israélien, mais sans la divulguer aux médias, apprend-on de la même source.


En cas de non déroulement d’un procès, la carrière diplomatique des personnes impliquées serait suspendue, à l'exception de l'une d'entre elles, démise de ses fonctions ayant atteint l'âge de la retraite, fait-on savoir.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct