S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.04.2022 à 13 H 33 • Mis à jour le 01.04.2022 à 13 H 34 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
BTP

Après son introduction en bourse, TGCC boucle 2021 sur de très bons résultats

Après avoir été impactée par les effets de la pandémie en 2020, TGCC a bénéficié en 2021 d’un contexte conjoncturel plus favorable pour accélérer son rythme d’activité et afficher des résultats en forte progression.


Ainsi, le produit d’exploitation du groupe dirigé par Mohammed Bouzoubaâ a bondi de 50,3 % en 2021 à 3,7 milliards de dirhams (MMDH), ce qui a permis de dégager un EBITDA de 466 millions de dirhams (MDH) en hausse de 140,2 %, et un bénéfice consolidé de 236 MDH contre 13 MDH l’exercice précédent. Sur la base de ces résultats, le conseil d’administration du groupe proposera à l’assemblée générale la distribution d’un dividende de 5,5 dirhams par action.


Cette performance a été réalisée notamment grâce à la livraison de plusieurs en Afrique sub-saharienne et une accélération de la prise de commandes. Profitant pleinement de l’élan de reprise économique en 2021, le carnet de commandes s’élevait à 6,9 MMDH au 31 décembre.


Le groupe souligne toutefois, dans sa communication financière, que cette dynamique de croissance a été ralentie au dernier trimestre de l’année par une augmentation plus importante que prévue des prix des matières premières.


Rappelons que le groupe a fait son entrée à la Bourse de Casablanca en décembre 2021 après avoir réussi une IPO qui a connu un fort engouement des investisseurs. Pour Mohammed Bouzoubaâ, « l’année 2021 a été une année de consécration pour TGCC, avec le succès de son introduction en bourse ayant permis la consolidation de sa situation financière, un atout majeur pour faire face à une année 2022 compliquée ».


Le groupe entame ainsi cette année de 2022 avec les reins plus solides pour faire face aux difficultés liées à la chaîne d’approvisionnement et atténuer l’impact de la hausse des matières premières sur ses niveaux de rentabilité, dans le cadre de la conjoncture actuelle marquée par des incertitudes liées au contexte géopolitique mondial.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct