En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
26.09.2017 à 22 H 08 • Mis à jour le 26.09.2017 à 22 H 08
Par
Forex

Bank Al-Maghrib disposé à mener d’éventuelles études complémentaires sur le change

Bank Al-Maghrib est disposé à mener les études complémentaires et les simulations nécessaires pour mieux accompagner la réforme du taux de change, a affirmé mardi son Gouverneur, Abdellatif Jouahri.


« Si on recule pour mieux apprécier et mieux soutenir la réforme du taux de change, il me semble que c’est positif. S’il y a lieu de mener des études ou des éléments d’information complémentaires, nous sommes là pour faire les simulations qu’il faut pour une mesure qui durera pendant plusieurs années », a indiqué Jouahri lors d’une conférence de presse tenue à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil de BAM.


De même, le Wali de BAM n’a pas manqué de souligner que cette réforme renforcera la capacité de l’économie marocaine à absorber les chocs externes et contribuera à préserver sa compétitivité.


Tous les prérequis nécessaires à la mise en place de cette réforme, à savoir, entre autres, une soutenabilité budgétaire à moyen terme, un bon niveau de réserves de changes, une inflation maîtrisée, ainsi qu’un système bancaire solide ont été atteints, a-t-il rappelé.


Dans le cadre de la campagne de communication menée à cet effet, le Gouverneur a fait notamment état de la réalisation de 20 réunions avec les banques, 14 avec les opérateurs, ainsi que l’initiation de rencontres avec les MRE à Madrid, Bruxelles et à Paris.


Par ailleurs, Jouahri a loué les efforts consentis par le Maroc dans le domaine de l’inclusion financière, visant à garantir une bancarisation à profit des différents segments de la population, promouvoir l’éducation financière, et mieux financer les TPME.

Par
Revenir au direct