logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
23.06.2022 à 13 H 42 • Mis à jour le 23.06.2022 à 13 H 52
Par
Football

CAN Féminine 2022: un documentaire lève le voile sur les Lionnes de l’Atlas

Le documentaire « Atlas Lionesses : Hear them roar ! » qui suit les préparatifs de l’équipe nationale féminine de football, a été projeté en avant-première au nouveau campus de l’ESCA, à Casablanca.


Cette projection de 26 minutes, qui sera diffusée au grand public ce samedi sur 2M à 19h40, se tient en amont de la CAN Féminine 2022, qui aura lieu du 2 au 23 juillet pour la première fois au Maroc.


Réalisé par la journaliste et animatrice Aziza Nait Sibaha, fondatrice de Taja Sport, connue pour promouvoir le sport féminin dans la région MENA, le documentaire lève le voile sur une équipe peu connue malgré ses réalisations.


Après une victoire contre le Congo-Brazzaville (7-0) lors du premier match amical début juin, qui entre dans le cadre des préparatifs pour la CAN 2022, les Lionnes de l’Atlas ont enchaîné par un match nul (1-1) contre la Zambie.


Ce jeudi, elles affrontent l’équipe féminine de Côte d’Ivoire pour leur dernier match de préparation. Reynald Pedros, sélectionneur des Lionnes, qui a évolué au FC Nantes au poste de milieu offensif de 1990 à 1996, avant de rejoindre la sélection nationale française pendant trois saisons, exhorte le public à les soutenir, « vous ne serez pas déçus », déclare-t-il dans le documentaire.


Pedros ajoute que l’objectif est de concurrencer des équipes du « Nigeria, du Ghana, de l’Afrique du Sud ou du Cameroun, des nations qui ont de bonnes équipes féminines ».


Face caméra, on découvre des joueuses méconnues, leur parcours, leur passion pour le football, partageant ainsi avec le public des anecdotes de leurs enfances et comment, malgré les stéréotypes, elles ont réussi à suivre leur passion jusqu’au bout.


À l’instar de la latérale Samia Fikri, qui a commencé à jouer au football avec son frère dans son quartier, ou encore l’attaquante Ghizlane Chebbak, capitaine des Lionnes qui évolue à l’AS FAR et a été sacrée meilleure joueuse et meilleure buteuse du Championnat du Maroc en 2020, remportée par l’AS FAR, qui se remémore le moment où son père a pris sa défense face à sa mère, car elle était en tenue de football.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct