En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.10.2017 à 20 H 57 • Mis à jour le 21.10.2017 à 20 H 57
Par
Catalogne

Carles Puigdemont joue la montre en ne proclamant pas l’Indépendance

A l’issue d’une nouvelle manifestation monstre à Barcelone, le président catalan a pris la parole dans la soirée. C’était le principal enjeu de cette intervention très attendue : Carles Puigdemont n’a pas proclamé l’indépendance de la Catalogne comme certains médias espagnols avaient pu le laisser entendre dans la journée. Le président de la Generalitat se contente de convoquer une séance plénière du Parlement pour débattre des mesures prises par Madrid et des suites à donner aux événements. Une façon de jouer la montre et, peut-être, de s’assurer du soutien de tous les indépendantistes catalans. Quelques heures plus tôt, Madrid avait mis ses menaces à exécution et engagé la mise sous tutelle de la Catalogne. Mariano Rajoy, président du gouvernement espagnol, a demandé le transfert des prérogatives de l’administration catalane à Madrid, la destitution de Carles Puigdemont et la tenue de nouvelles élections régionales dans les six mois.

Par
Revenir au direct