En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.10.2017 à 22 H 32 • Mis à jour le 27.10.2017 à 22 H 32
Par
Espagne

Catalogne : Madrid dissout le Parlement, nouvelles élections le 21 décembre

Le gouvernement espagnol a réagi dans la soirée à la déclaration d’indépendance prononcée par le Parlement catalan. Conformément à l’article 155 de la Constitution, le chef du gouvernement Mariano Rajoy a prononcé la destitution du président catalan Carles Puigdemont et la dissolution du Parlement régional. Des élections auront lieu le 21 décembre.


« Ce sont les premières mesures que nous mettons en marche pour éviter que ceux qui étaient jusqu’à maintenant responsables de (l’exécutif catalan) puissent poursuivre leur escalade de désobéissance », a déclaré Mariano Rajoy à l’issue d’un Conseil des ministres convoqué après le feu vert du Sénat à la mise sous tutelle de la Catalogne.


Madrid a aussi ordonné la destitution du secrétaire général de la province, ainsi que celle du directeur de la police autonome. Berlin, Londres et Paris ont fait savoir tour à tour qu’elles ne reconnaîtraient pas l’indépendance de la Catalogne, déclarée après un vote du Parlement catalan ce vendredi 7 octobre. Washington a déclaré être favorable à « l’unité de l’Espagne ».

Par
Revenir au direct