S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.02.2023 à 09 H 00 • Mis à jour le 02.02.2023 à 09 H 00 • Temps de lecture : 2 minutes
Par
Investissement

Chakib Alj met en avant la complémentarité économique Maroc-Espagne

Organisé en marge de la réunion de haut niveau (RHN), le Forum économique Maroc-Espagne s'est tenu, ce mercredi à Rabat, à l’initiative de la CGEM, de la Confederación Española de Organizaciones Empresariales (CEOE) et du Conseil économique Maroc-Espagne (CEMAES).


À cette occasion, le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Chakib Alj, a déclaré que le forum « constitue un nouveau départ vers un partenariat rénové entre les deux pays ».


Alj a également souligné que les liens entre les deux pays sont solides et résilients, rappelant que l'Espagne est, depuis plus de 10 années, le premier partenaire commercial du Maroc, puisque les échanges se sont élevés à environ 17 milliards d'euros (MM €) en 2021, malgré une conjoncture délicate, et s'inscrivent constamment en hausse avec des taux de croissance annuels à deux chiffres.


Il a par ailleurs indiqué que 17 000 entreprises espagnoles ont des relations commerciales avec le Maroc et presque 800 y sont établies, notant que les investissements marocains en Espagne évoluent aussi et ont tout le potentiel de se développer davantage. « Bien que ces constats soient satisfaisants, nous devons placer la barre plus haut », a estimé Alj.


« Nos complémentarités économiques et notre proximité nous permettent de construire de vrais écosystèmes industriels intégrés, durables et innovants, dans des secteurs stratégiques comme l'automobile, l'aéronautique, l’industrie pharmaceutique ou encore le textile  », a-t-il poursuivi, mettant en avant l’importance de l’enjeu de la sécurité alimentaire, ainsi que des secteurs de la transition énergétique, de la gestion de l’eau et de la santé dans ce partenariat.


Pour sa part, le vice-président du CEOE, Miguel Garrido a indiqué que l'économie marocaine dispose d'un potentiel important, dû essentiellement à la stabilité politique. Il a également affirmé que le Maroc est un partenaire clé pour l'Espagne, et constitue une porte d'entrée vers l'Afrique, mettant en avant les complémentarités entre les économies des deux pays.


Évoquant le rôle du conseil économique Maroc-Espagne, il a fait savoir qu'il s'agit d'un instrument clé pour promouvoir la coopération entre les entreprises marocaines et espagnoles et augmenter leur présence dans les deux pays.


De son côté, le Président de la Chambre de Commerce Espagnole, Jose Luis Bonet a affirmé que l'Espagne est le premier associé commercial du Maroc, traduisant le haut niveau de confiance rétabli entre les deux parties.


Au menu du forum deux panels, le premier autour de la question « Comment les entreprises marocaines et espagnoles peuvent-elles saisir ensemble les opportunités que présente la reconfiguration des chaînes de valeur mondiales ? » et le deuxième sous le thème « La transition énergétique, l’environnement et l’économie circulaire, secteurs clés du partenariat économique Maroc-Espagne ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct