S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.02.2023 à 16 H 50 • Mis à jour le 14.02.2023 à 16 H 50 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Business

Charte de l’investissement: Mohcine Jazouli représente le Maroc à l’OCDE

Le ministre délégué chargé de l'Investissement, de la Convergence et de l'évaluation des Politiques publiques, Mohcine Jazouli a représenté le Maroc à une réunion ministérielle organisée par l’Organisation de Coopération et de Développement Economique (OCDE), co-présidée par les États-Unis et la France, avec le Maroc, le Royaume-Uni, le Canada, le Chili et le Japon comme vice-présidents.


Dans le cadre de cette réunion qui s'est tenue sous le thème « Promouvoir et favoriser la Conduite Responsable des Entreprises dans l'économie mondiale », Jazouli a partagé les réalisations du Maroc et « son rôle de pionnier en matière de Conduite Responsable des Entreprises (CRE) ».


A cette occasion, le ministre a mis en avant les réalisations du Maroc et a rappelé que le pays « a adhéré à la déclaration de l'OCDE sur l'investissement international et les entreprises multinationales et a choisi les normes de conduite responsable des entreprises ». Le ministre a également « réaffirmé son engagement à lutter contre les changements climatiques ». « Nous sommes le premier  pays non membre de l'Union européenne à prendre part au "Green Deal" de l'UE », a-t-il souligné.


Il a également indiqué que la nouvelle Charte de l’investissement s’appuie sur les principes directeurs de l’OCDE et tient compte des critères de conduite responsable de l’entreprise (CRE). Elle s’adresse à tous les investissements et tous les investisseurs et permettra d’accompagner l’investissement privé et de développer les secteurs stratégiques et les métiers d’avenir, a-t-il poursuivi. Par ailleurs, elle vise à promouvoir une économie décarbonée et inclusive et à palier les disparités territoriales et sociales.


« La conduite responsable des entreprises est une thématique essentielle appelée à guider les gouvernements et les entreprises afin d’entreprendre les réformes nécessaires à une croissance durable et un développement socio-économique inclusif, au service des citoyens », rappelle le communiqué.




©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct