logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.08.2022 à 11 H 22 • Mis à jour le 09.08.2022 à 11 H 22 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Proche-Orient

Cisjordanie: 3 Palestiniens tués dont un chef militaire dans un raid israélien

Cisjordanie

Trois Palestiniens, dont un haut commandant du mouvement Fatah, ont été tués et des dizaines blessés lors d'un raid mardi de l'armée israélienne à Naplouse en Cisjordanie occupée, deux jours après la fin d'une opération israélienne meurtrière dans la bande de Gaza.


Selon le ministère palestinien de la Santé, trois Palestiniens ont été tués lors de l'opération dans le centre de Naplouse, au cours de laquelle des tirs ont été échangés entre activistes palestiniens et forces israéliennes.


L'armée israélienne a elle fait état de deux morts palestiniens : Ibrahim al-Nabulsi, un haut responsable des Brigades des martyrs d'Al-Aqsa, branche armée du mouvement Fatah de Mahmoud Abbas, et un autre combattant.


Le corps d'Ibrahim al-Nabulsi a été transporté par une dizaine d'hommes armés à l'hôpital Rafidia de Naplouse, où des centaines de Palestiniens se sont rassemblés.


Les services de sécurité israéliens (police, armée et renseignement intérieur) ont indiqué avoir mené un raid contre une résidence où logeait Ibrahim al-Nabulsi, soupçonné par Israël d'être impliqué dans une série d'attaques anti-israéliennes.


La police israélienne a fait état de l'usage d'une roquette pour cibler la résidence.


« De heurts violents ont eu lieu avec des émeutiers qui ont lancé des pierres et des explosifs en direction des forces (israéliennes) qui ont répliqué en ouvrant le feu. Il y a eu plusieurs blessés (palestiniens). Les forces ont quitté la ville et il n'y a aucun blessé dans nos rangs », a précisé l'armée dans un communiqué.


Un photographe de l'AFP sur place a fait état d'intenses combats dans la vieille ville de Naplouse, principale agglomération du nord de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël depuis 1967.


Selon le ministère palestinien de la Santé, 40 Palestiniens ont également été blessés, dont quatre sont dans un état critique, lors de heurts liés à l'opération israélienne.


Le raid à Naplouse est survenu deux jours après la fin d'une opération militaire meurtrière israélienne lancée contre le mouvement palestinien armé Jihad islamique, implanté dans la bande de Gaza.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct