S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.12.2023 à 13 H 44 • Mis à jour le 01.12.2023 à 13 H 44 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Mines

CMT: après une baisse du CA au troisième trimestre 2023, la société mise sur le puits de Tighza pour rebondir

La Compagnie Minière de Touissit (CMT), spécialisée dans la production de concentrés de plomb argentifère de haute qualité, ainsi que de concentrés de zinc argentifère, a récemment communiqué ses indicateurs trimestriels au 30 septembre 2023, mettant en lumière des variations significatives dans ses performances économiques.


Ainsi, le chiffre d'affaires du troisième trimestre 2023 a atteint 162 millions de dirhams (MDH), marquant une diminution de 6 %. Cette baisse est attribuée à «  une légère réduction de la production et à la chute des cours internationaux du plomb et du zinc », selon un communiqué de CMT. En revanche, le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de 2023 a enregistré une croissance de 13 %, atteignant un niveau record de croissance cumulée. Le PDG de CMT, Luc-Gérard Nyafe, cité dans le communiqué, souligne que « l'année 2023 devrait être un record historique en termes de chiffre d'affaires pour l'entreprise ».


Simultanément, les investissements ont connu une augmentation de 13 % au cours du même trimestre, liée à l'approche de l'achèvement du nouveau puits à Tighza, dont la phase finale de creusement a été confiée à l'équipementier minier international CMAC-Thyssen. Ce projet, marqué par la mise en service de la machine d'extraction et le début du creusement des cheminées et des galeries, représente un investissement total de 350 MDH, selon la même source.


Le troisième trimestre a marqué la mise en service de ce nouveau puits, dont la profondeur actuelle dépasse 1 113 mètres, le positionnant comme « l'un des puits les plus profonds d'Afrique du Nord ». CMT prévoit ainsi d'augmenter sa capacité de production de 10 % au quatrième trimestre 2024, de 20 % en 2025 et de 30 % en 2026, faisant de ce puits un moteur de croissance à moyen et long terme.


La CMT, filiale d’Auplata Mining Group, un groupe minier polymétallique d'exploration et d'exploitation minières coté sur la Bourse de Paris, dispose actuellement de trois sites en exploitation, à Tizi n’Test, Midelt et Toufit, et de deux sites en développement à Tabaroucht et Tighza. La société est également présente en Guyane française et au Pérou.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct