logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.12.2022 à 11 H 36 • Mis à jour le 08.12.2022 à 12 H 01 • Temps de lecture : 1 minutes
Par
Santé

Condamné en France, un naturopathe « guérisseur de cancer » controversé s’installe au Maroc

Miguel Barthéléry, le naturopathe « guérisseur de cancer », condamné en octobre 2021, par le tribunal de Paris à une peine de deux ans de prison avec sursis, et reconnu coupable d’exercice illégal de la médecine, sera l’un des principaux formateurs au sein d’un centre de bien être au Maroc, apprend-on d’une enquête du quotidien français Le Parisien.


La condamnation sur le sol français n’aurait visiblement pas d’incidence sur l’activité de Miguel Barthéléry qui va désormais animer des stages de santé au Maroc, aux côtés de son associée Irène Grosjean, naturopathe qui exerce depuis 60 années, et auteure du best seller La vie en abondance. Celle-ci avait créé la polémique en France, au sujet de conseils douteux à adopter pour contourner la médecine moderne et conventionnelle.


Active sur internet et les réseaux sociaux, elle avait été par ailleurs bannie de plateforme Doctolib, dédiée à la prise de rendez-vous.


« Dans notre centre, les paralysés pourront remarcher. Les cancéreux n’auront plus de cancer. Les sidéens n’auront plus de sida, les chômeurs retrouveront une situation », affirme Grosjean dans une vidéo partagée sur Twitter.


« Le nombre exact de ses victimes est inconnu. Mais au moins déjà sept des patients de Miguel Barthéléry ont succombé à un cancer, alors que la médecine conventionnelle aurait vraisemblablement pu les guérir », précise le Parisien.


Ainsi, interdit d’exercer en France les métiers de naturopathe, magnétiseur et radiesthésiste, Miguel Barthéléry décide de continuer son activité depuis l’étranger et choisit actuellement de s’exiler au Maroc pour continuer l’exercice illégal de la médecine, au même titre que son associée Irène Grosjean avec qui il est prévu d'ouvrir un centre.


Grosjean s'appuie notamment sur un autre acteur du domaine : Cyril Gacon, détenteur d'un centre dans les environs de Marrakech, et portant le nom de Club Vacances Santé. Dans son livre, Irène Grosjean qualifie le lieu de « paradis terrestre ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct