En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.01.2020 à 20 H 50 • Mis à jour le 22.01.2020 à 20 H 50
Par
Virus

Coronavirus: une nouvelle épidémie d’ampleur ?

Le bilan ne cesse de s’alourdir depuis la découverte d’une nouvelle souche de coronavirus en Chine. Selon les autorités sanitaires chinoises, 440 cas de pneumonie causée par le virus ont été signalés à ce jour et 9 d’entre eux se sont avérés mortels. Les victimes sont toutes localisées à Wuhan, ville de 11 millions d’habitants et épicentre de l’épidémie. Des cas ont été décelés dans plusieurs grandes villes chinoises (Pékin, Shanghai, Shenzhen) mais aussi dans quatre autres pays : Japon, Corée du Sud, Taïwan, Thaïlande.


Les autorités ont confirmé que le nouveau coronavirus est transmissible d’humain à humain, mais de nombreuses incertitudes demeurent à l’heure actuelle, notamment sur le mode de transmission et les facteurs de risque associés. L’OMS doit se réunir aujourd’hui en urgence à Genève pour déterminer si le virus représente “une urgence de santé publique de portée internationale” .


Ces vingt dernières années, deux épidémies mortelles de coronavirus ont touché l’Asie et le Moyen-Orient, causant au total le décès de plus de 1 600 personnes. L’épidémie de SRAS de 2002-2003 en Chine, dont le virus est très proche de la nouvelle souche identifiée, avait infecté plus de 8 000 personnes dans 26 pays, avec un taux de mortalité proche de 10 %. À la veille du Nouvel an chinois qui aura lieu ce week-end, les autorités chinoises craignent une intensification de la propagation du virus en raison du chassé-croisé massif prévu dans les transports du pays.


Infographie: Coronavirus : une nouvelle épidémie d'ampleur ? | Statista


Source : Statista

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct