En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.11.2019 à 20 H 10 • Mis à jour le 18.11.2019 à 20 H 11
Par
Football

Coupe du Trône: victoire historique du TAS, grande déception pour le HUSA

L’entraîneur de l’équipe Tihad Athletic Sportif de Casablanca (TAS), Mustapha Laasri a qualifié « d’historique » la victoire de son équipe face au Hassania d’Agadir (HUSA) par deux buts à un (2-1) lors de la finale de la Coupe du Trône disputée, lundi, sur la pelouse du Complexe sportif d’honneur d’Oujda.


Quant à l’entraineur du HUSA, Miguel Angel Gamondi a fait part de sa grande déception pour avoir raté cette finale.


S’exprimant lors d’une conférence de presse à l’issue du match, Laasri a affirmé que la victoire historique de son équipe face au Hassania d’Agadir, une équipe aux grandes potentialités, est le fruit d’un long processus de préparation et d’efforts continus.


« C’était un match difficile mais l’efficacité et la compétitivité des joueurs du TAS au niveau de la défense, au milieu de terrain, comme au niveau de l’attaque nous a permis de bien gérer le match et de remporter une précieuse victoire face à un adversaire solide », s’est-il réjoui.


Notant que ce sacre est le premier dans sa longue carrière d’entraineur, il a estimé que le VAR était juste avec le TAS et que cette victoire, bien méritée, couronne les efforts déployés par les différentes composantes de l’équipe.


Il a par ailleurs exprimé ses remerciements aux supporters du TAS qui ont soutenu leur équipe jusqu’au bout, de même qu’il a salué les facilités et les moyens mis à la disposition de l’équipe aussi bien à Oujda que dans la ville de Saïdia.


De son côté, l’entraîneur du Hassania d’Agadir, n’a pas caché sa grande déception en disant : « on a raté une opportunité historique et je suis très déçu pour le résultat ».


Les habitants de la ville d’Agadir et de la région fondaient un grand espoir sur cette participation à la finale de la Coupe du trône, a-t-il poursuivi. « C’est d’une défaite qui me coûte très cher. J’étais pas un vrai maître », a regretté l’entraîneur.


« Le match était équilibré et on a raté beaucoup d’occasions comme on a commis certaines erreurs banales », a encore ajouté Angel Gamondi qui a tenu à féliciter le TAS pour sa victoire.


« C’est l’un des moments les plus durs pour moi parce qu’on a fait beaucoup d’efforts pour arriver à cette finale. Les joueurs se sont donnés à fond, mais ce n’était pas vraiment notre jour et j’assume la responsabilité  », a-t-il conclu.

Revenir au direct