En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
22.08.2020 à 01 H 44 • Mis à jour le 22.08.2020 à 02 H 12
Par et
Accident

Crash à Kénitra: l’Aviation civile ouvre une enquête

D’après un communiqué du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, le Bureau d’Enquêtes et d’Analyses d’accidents d’aviation civile (BEA) a ouvert une enquête technique pour déterminer les causes du crash d’un avion biplace jeudi à Kénitra, faisant deux morts.


« Conformément à la réglementation en vigueur, le bureau d’enquêtes et d’analyses d’accidents d’aviation civile (BEA) a ouvert une enquête technique pour déterminer les causes et les circonstances de cet accident », précise la Direction générale de l’aviation civile relevant du ministère.


Un avion de type Cessna immatriculé CN-TCG appartenant à l’Aéroclub royal de Rabat s’est écrasé jeudi dans la région de Kénitra causant la mort de deux personnes à bord, rappelle la même source.


Comme révélé précédemment, citant des sources proches de l’Aviation civile, l’avion en question était « en fin de potentiel c’est-à-dire qu’il devait être cloué au sol jusqu’à ce qu’une révision complète soit faite, ce qui n’a pas été fait ». « La Direction de l’air a accordé une prolongation des potentiels, alors qu’il ne devait pas voler », précise notre source et qui estimait que « cette dérogation ne devait pas être accordée à cet appareil ».



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct