En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.03.2019 à 20 H 34 • Mis à jour le 21.03.2019 à 11 H 16
Par
Oriental

Crimes financiers: Omar Hjira et Abdenbi Bioui condamnés à des peines de prison ferme

Abdenbi Bioui, président du Conseil de la région de l'Oriental affilé au PAM écope d'un an de prison ferme et Omar Hjira, dirigeant istiqlalien et par ailleurs frère de l'ancien ministre Ahmed Taoufiq Hjira, a été condamné à deux ans de prison ferme. Les accusés étaient poursuivis pour détournement de fonds publics et fraudes

De grands noms de la région de l’Oriental viennent d’être condamnés ce mercredi, par la chambre des crimes financiers relevant du tribunal de Fès , à des peines d’un et deux ans de prison ferme, rapporte AlYaoum24. Il s’agit de Abdenbi Bioui, président du Conseil de la région de l’Oriental, affilé au PAM, qui écope d’un an de prison ferme et de Omar Hjira, dirigeant istiqlalien, président de la commune d’Oujda, et par ailleurs frère de l’ancien ministre Ahmed Taoufiq Hjira, condamné à deux ans de prison ferme.


Bioui (en haut) et Hjira


Les accusés, ainsi que 15 autres, avaient réussi à être innocentés par le tribunal en première instance en novembre 2017, avant que le procureur du roi ne fasse appel en se basant sur des rapports de la Cour des comptes portant sur la ville de Oujda, que Omar Hjira gérait entre 2006 et 2009. Les accusés étaient poursuivis pour détournement de fonds publics et fraudes. L’enquête avait été ouverte sur demande de l’ancien ministre de la Justice et des Libertés, Mustapha Ramid, qui avait soumis au parquet les rapports de l’instance dirigée par Driss Jettou.


Pour rappel, l’homme du PAM, Abdenbi Bioui, est également un homme d’affaires propriétaire de la société Bioui Travaux ayant décroché entre autres imposants contrats d’Etat le marché de construction du barrage de l’Oued Ghiss, près d’Al Hoceima, pour une somme évaluée à 839 millions de dirhams. Sa société opère également dans d’autres villes et localités, dont la capitale où elle est connue pour avoir réussi à décrocher plusieurs appels d’offres lancés par Rabat Aménagement.

Par
Revenir au direct