En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
29.11.2020 à 09 H 37 • Mis à jour le 29.11.2020 à 10 H 39
Par
Presse

Décès de Jean-Louis Servan-Schreiber, ancien patron de la Vie Éco

Ce samedi, la presse française annonce le décès de Jean-Louis Servan-Schreiber, à l’âge de 83 ans, des suites d’une infection à la Covid-19. Au Maroc, il s’installe durant les années 90 avec son épouse, Perla, d’origine marocaine et rachète en 1994 l’hebdomadaire économique La Vie Eco. À l’époque, il était considéré comme étant proche du conseiller royal André Azoulay mais aussi de Fouad Filali, ex-gendre de Hassan II et ex-PDG de la holding royale ONA, devenue par la suite SNI puis Al Mada.


Son apport à la modernisation de la presse marocaine a été décisif dans l’émergence quelques temps plus tard de médias indépendants, notamment Le Journal puis TelQuel dont les fondateurs sont issus des rangs de La Vie Eco. Plusieurs journalistes qui ont travaillé sous sa direction ont marqué le paysage de la presse. Son départ avait été précipité par Driss Basri qui voyait dans son projet un creuset contestataire.


Il finira par revendre La Vie Éco quelques années plus tard au groupe Caractères, détenue par le groupe Akwa du ministre-milliardaire Aziz Akhannouch. Issu d’une famille proche de la presse, avec un père ayant créé en France les Échos et un frère derrière la création de l’Express, Jean-Louis Servan Schreiber avait ensuite créé l’Expansion.

Par
Revenir au direct