En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.11.2019 à 12 H 57 • Mis à jour le 18.11.2019 à 12 H 57
Par
Presse

Décès du journaliste et militant Mustapha Iznasni à l’âge de 80 ans

Le journaliste et militant des droits de l’Homme Mustapha Iznasni est décédé dimanche à Rabat, à l’âge de 80 ans, a-t-on appris lundi auprès du Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH). Né à Tétouan en 1939, Iznasni était titulaire d’un diplôme en sciences sociales de l’Université de Sofia (Bulgarie). Il fut également rédacteur en chef du journal Al Kifah Al Watani de 1965 à 1967, puis rédacteur au quotidien Al Alam.


Le défunt, qui faisait partie de la composition du Conseil consultatif du CNDH entre 2007 et 2011, a occupé de 1970 à 1971, les postes de secrétaire de rédaction à l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), ainsi que d’attaché de presse et de chargé d’affaires à l’Ambassade du Maroc à Nouakchott en 1975.


Ancien directeur des quotidiens Al Mithaq Al Watani et Al Maghrib et ancien membre du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), Iznasni était un ancien membre du bureau national de l’Union des écrivains du Maroc (UEA) et aussi membre fondateur de l’Organisation Marocaine des Droits de l’Homme (OMDH).


Le défunt avait reçu le prix honorifique de la presse qui lui avait été attribué dans le cadre de la 16ème édition du Grand prix national de la presse au titre de l’année 2018. Les obsèques de Mustapha Iznasni auront lieu lundi après la prière d’Al Asr au cimetière Chouhada à Rabat.

Revenir au direct