logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.01.2022 à 12 H 43 • Mis à jour le 17.01.2022 à 12 H 44
Par et
Environnement

Dépollution de l’Oued Bouregreg: 510 MDH mobilisés dans le cadre d’une convention

L'Agence du bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia (ABHBC) a approuvé une convention de partenariat portant sur la réalisation des projets visant à protéger l'oued Bouregreg de la pollution.


Cette convention, approuvée lors du conseil d'administration de l'ABHBC tenu récemment à Benslimane, s'assigne pour objectif la réalisation des projets pour la protection de l'oued Bouregreg et de l'eau du Barrage Sidi Mohamed Ben Abdellah de la pollution et le financement des stations de traitement des déchets dans 16 villes et centres.


Le coût global du projet qui sera réalisé en 24 mois est estimé à environ 510,77 millions de dirhams (MDH) financés par différents partenaires.


Il s'agit du Programme national d'assainissement liquide et d’épuration des eaux usées (PNA/148 MDH), du ministère de l'Equipement et de l'Eau (30 MDH), du secteur ministériel du développement durable (50 millions), la région de Rabat-Salé-Kenitra (60 MDH) et l'Office national de l'électricité et de l'eau -branche Eau- (148 millions) outre 74,77 millions de dirhams de la société industrielle Ain Jouhara et la contribution d'autres partenaires.


L'Agence du bassin hydraulique du Bouregreg et de la Chaouia s'engage aux termes de cette convention de soutenir la mise en oeuvre de ce projet et de veiller dans le cadre de ses compétences sur le contrôle de la qualité des eaux usées.


Lors des travaux de ce conseil, présidé par le ministre de l'Equipement et de l'Eau Nizar Baraka, il a été procédé à l'évaluation du rendement de l'ABHBC et la présentation et l'examen de son plan d'action et du projet de budget de l'agence au titre de l'année budgétaire 2022.


Les travaux de ce conseil ont été aussi marqués par l'adoption de plusieurs conventions portant notamment sur les projets des eaux souterraines, la réutilisation des eaux usées et la protection contre les inondations.


Pour rappel, comme nous le rapportions, le cabinet CID a déjà été recruté par la Société de développement local Rabat Région Aménagements pour mener à bien les études techniques relatives à la dépollution du bassin du Bouregreg.



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct