En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.02.2020 à 00 H 02 • Mis à jour le 01.02.2020 à 00 H 02
Par
Brexit

Des centaines de Brexiters célèbrent à Londres la sortie du Royaume Uni de l’Union européenne

Des centaines de Brexiter ont défilé, vendredi soir, aux abords du parlement britannique pour célébrer la sortie historique du Royaume Uni de l’Union européenne après 47 ans d’adhésion.


Brandissant des écriteaux scandant des slogans comme “le peuple a voté : respectez sa volonté” , “Bye Bye l’UE”  ou “Vive Boris Johnson” , les partisans du Brexit qui avaient voté en faveur d’une sortie de l’UE le 23 juin 2016, sont sortis manifester leur joie de voir, enfin, cette décision aboutir, après beaucoup de retard.


Bravant le mauvais temps londonien, les Brexiters ont campé tout au long de l’avenue principale de Westminster Abbey jusqu’à la place populaire de Trafalgar Square, tandis que les Remainers, qui avaient voté en faveur du maintien dans l’UE, se sont éclipsés de ce rendez-vous historique, préférant déplorer chez eux, cette décision prise contre leur gré, et qui les privera à jamais d’une partie de leur identité européenne.


“Je suis fière du peuple qui a voté pour la démocratie. Même si le gouvernement avait tenté de les freiner, les Britanniques ont lutté pour la démocratie” , a déclaré à la MAP, Marguerite, une sexagénaire pro-Brexit.


“Nous voulons que notre pays revienne à nous !” , a-t-elle réclamé avant de poursuivre : “la prochaine année sera difficile, mais à la fin nous seront meilleurs qu’avant” .


“Tous les pays membres de l’Union européenne, qui ont décidé de ne pas y rester, l’UE les a obligé de se prononcer à nouveau jusqu’à ce qu’ils prennent la bonne décision, mais ils (les dirigeants européens, ndlr) n’ont pas pu le faire avec le Royaume Uni” , relève pour sa part, Julia.


Le gouvernement britannique, conduit par le premier ministre Boris a prévu plusieurs manifestations pour célébrer cette sortie historique, après trois ans et demi de divisions internes.


Les murs de Whitehall ont été décorés des couleurs du drapeau britannique tandis qu’une horloge ardente a été implantée sur la façade de l’avenue de Downing Street pour marquer le compte à rebours jusqu’à l’heure fatidique.


Après 47 ans de mariage sans amour, le Royaume Uni quitte l’Union européenne ce soir à 23h. A compter du 1er février, la relation entre les deux parties entrera dans une phase transitoire de 11 mois où les échanges entre le Royaume-Uni et l’UE vont continuer comme avant jusqu’à fin 2020. Durant cette période, et probablement à partir du mois de mars, Londres et Bruxelles vont négocier le cadre de leur future relation.


Durant la période transitoire, l’appartenance à l’UE sera intacte dans la forme, sauf que le Royaume Uni n’aura pas de rôle politique à jouer au sein de l’Union. Il sera donc en dehors des institutions européennes.


Les 73 eurodéputés britanniques élus lors des dernières Européennes ne siégeront plus au parlement européen, laissant leurs sièges aux futurs Etats membres, dont 27 seront redistribués par quotas aux Etats membres actuels.

Par
Revenir au direct