S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.05.2016 à 17 H 20 • Mis à jour le 16.05.2016 à 17 H 20 • Temps de lecture : 1 minutes
Par

Des ex-détenus salafistes revendiquent la réouverture de l’enquête sur les attentats de 16 mai

Environ 150 ex-détenus salafistes et leurs familles se sont rassemblés lundi devant le Parlement à Rabat pour réclamer la réouverture de l'enquête relative aux attentats de Casablanca en 2003 qui ont coûté la vie à 33 personnes. Les manifestants accusent le gouvernement de "fuir ses responsabilités" dans ce dossier. Pour rappel, les autorités marocaines avaient arrêté après les attentats du 16 mai plus de 8000 personnes. Plus d'un millier avaient écopé de différentes peines, dont 17 de la peine capitale.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par @StitouImad
Revenir au direct