En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
14.01.2018 à 22 H 09 • Mis à jour le 14.01.2018 à 22 H 32
Par
Sciences

Des traces de vie extraterrestre dans une météorite tombée au Maroc ?

En 1998, deux météorites se sont abattues sur la terre, l’une atterrissant près d’un terrain de basket au Texas et la seconde s’écrasant au Maroc. « 20 ans plus tard, on pense qu’ils contenaient des composants chimiques », rapporte le Sunday Express.


Les météorites sont gorgées à la fois d’eau liquide et d’un mélange de composés organiques complexes, y compris des hydrocarbures et des acides aminés selon une étude publiée le 10 janvier par la revue Science Advances.


David Kilcoyne, un scientifique de l’Advanced Light Source de Berkeley Lab, a déclaré : « C’est comme une mouche dans l’ambre. » Malgré le fait que la découverte ne prouve pas qu’il existe une vie au-delà de la Terre, le scientifique a révélé que les météorites « encapsulées de chimie riche » peuvent être assimilées à la préservation des « insectes préhistoriques dans des gouttelettes de sève solidifiées ».

 

Queenie Chan, scientifique de renommée mondiale, auteur principal de l’étude, a déclaré : « C’est vraiment la première fois que nous trouvons une matière organique abondante associée à de l’eau liquide qui est vraiment cruciale pour l’origine de la vie et l’origine de composés organiques complexes dans espace (…) Nous regardons les ingrédients organiques qui peuvent mener à l’origine de la vie ».

 

Le Dr Chan pense que les météorites ont pu se croiser à cause de leurs similitudes dans leurs matériaux, ce qui implique des suggestions différentes quant à la manière dont la matière organique peut être transmise d’un astéroïde à un autre dans l’espace.La scientifique a affirmé : « Tout mène à la conclusion que l’origine de la vie est vraiment possible ailleurs ».

Par
Revenir au direct