En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
27.02.2021 à 08 H 54 • Mis à jour le 27.02.2021 à 08 H 58
Par
Migration

Deux demandeurs d’asile rifains expulsés par l’Espagne vers Laâyoune (EFE)

L’agence de presse espagnole EFE rapporte ce 26 février que les autorités espagnoles ont procédé à l’expulsion de deux jeunes militants du Hirak rifain, après avoir rejeté leur demande d’asile. Pour leur expulsion, les Rifians ont été renvoyés vers…  l’aéroport de Laâyoune, indique-t-on.


Le vol ayant déposé les deux demandeurs d’asile transportait à son bord 18 autres personnes également expulsées. Âgés de 21 et 24 ans, les deux Rifains étaient arrivés en Espagne dans un bateau le 18 janvier dernier, précise EFE, ajoutant qu’ils avaient été secourus au large de Grenade avec d’autres membres du Hirak.


Cité par EFE, un des jeunes expulsés, affirmant avoir passé plus d’un mois dans un centre d’internement pour migrants à Murcia, raconte le déroulé de l’expulsion : « ils sont venus vers minuit au centre où nous nous trouvions, nous ont fait passer le test Covid-19, nous ont remis des ordres d’expulsion, nous ont menottés puis nous ont immédiatement emmenés à l’aéroport Adolfo-Suárez de Madrid-Barajas ». Une première escale s’est faite à Las Palmas, ajoute la même source, avant un transfert vers Laâyoune. Interrogés pendant plusieurs heures au Maroc, les deux jeunes ont finalement été renvoyés par bus vers le nord du pays.


EFE affirme que le motif de refus de leurs demandes d’asile s’est fait sur la base de l’absence de preuves, photos ou vidéos, attestant de la participation effective des deux jeunes au Hirak rifain.

Par
Revenir au direct