En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.09.2017 à 14 H 09 • Mis à jour le 09.09.2017 à 14 H 09
Par
Melilla

Deux militants mozabites extradés de l’Espagne vers l’Algérie pour terrorisme

Le Conseil des ministres espagnol a décidé, vendredi 8 septembre, de répondre favorablement à la demande algérienne d’extradition de Salah Abbouna et Khodhir Sekkouti, deux militants mozabites accusés de terrorisme par Alger, rapportent les médias espagnols. Les deux militants sont détenus depuis juillet dernier à Melilla, l’enclave espagnole au nord du Maroc.


Selon l’agence Europa Press, l’Algérie accuse les deux militants d’avoir participé à des activités contre le gouvernement algérien et d’avoir publié sur les réseaux sociaux, entre 2013 et 2016, des commentaires avec des invitations explicites à commettre des violences et des actions contre la sécurité de l’État et l’unité nationale.


Pour leurs défenseurs, qui appellent à manifester ce samedi devant l’ambassade d’Espagne à Paris, « ce sont leurs activités publiques en tant que militants et porte-parole du Mouvement pour l’Autonomie du Mzab (MAM), militants des droits humains et militants amazighs au sein de l’Assemblée Mondiale Amazighe (AMA) et du Congrès Mondial Amazigh (CMA), qui gênent au plus haut point le gouvernement algérien ».

Revenir au direct