En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.12.2020 à 23 H 33 • Mis à jour le 02.12.2020 à 23 H 44
Par
Médias

Deux nouveaux journaux en ligne censurés en Algérie

La liste des médias en ligne algériens bloqués s’allonge. Moins de deux mois après son lancement, le média en ligne Twala vient d’être censuré, annoncent ce mercredi ses fondateurs. Ils dénoncent dans un communiqué « une censure arbitraire ». Le journal en ligne créé en octobre dernier vient s’ajouter à Casbah Tribune, Interlignes, Maghreb Emergent ou encore TSA.


Pour rappel, Khaled Drareni rédacteur en chef de Casbah Tribune, a été condamné mi-septembre à deux ans de prison ferme pour « incitation à attroupement non armé » et « atteinte à l’unité nationale ». L’équipe de CT a également annoncé aujourd’hui son blocage sur sa page Facebook. « Le site de Casbah Tribune est désormais censuré. Aucune connexion n’a été possible (…) D’autres sites d’information ont aussi relevé le même problème », lit-on sur le post.


Dans un communiqué, l’équipe de Twala dénonce « vigoureusement cette censure arbitraire qui a touché plusieurs médias algériens ces dernières années »« C’est une atteinte à la liberté de la presse et à la liberté d’informer en Algérie », condamnent-ils. Malgré cette censure, l’équipe du site affirme que « Twala poursuivra son travail et continuera à améliorer son offre éditoriale afin de proposer un contenu de qualité à ses lecteurs ». Ces sites demeurent toutefois accessibles via VPN.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par
Revenir au direct