En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.10.2020 à 16 H 17 • Mis à jour le 16.10.2020 à 19 H 06
Par
Covid-19

Diapo. Retour des fidèles pour la prière du vendredi à partir d’aujourd’hui

Aujourd’hui a eu lieu le retour des fidèles pour la prière hebdomadaire du vendredi. C’est la première fois, depuis mars dernier lors de la fermeture des mosquées, que des prières collectives auront lieu, alors que dans des villes comme Casablanca, une moyenne de 900 cas quotidiens continue à être enregistrée.


Le 13 octobre, le ministère des Habous et des Affaires islamiques avait annoncé l’augmentation du nombre de mosquées ouvertes et qui est maintenant porté à 10 000 structures. Dans la foulée, l’autorisation a été donnée pour que les mosquées puissent accueillir les prières du vendredi. Ce 16 octobre est le premier jour de ce retour.


Des opérations de désinfection ont été menées tout au long de la semaine dans les mosquées de tout le territoire national. Le ministre de tutelle avait également donné des consignes quant au respect des mesures de précaution sanitaires, tel que le port du masque de protection ou encore le respect de la distanciation physique. Des bornes de désinfection ont également été installées à l’entrée des édifices, du moins d’après les constations faites à Casablanca.


Si par exemple à la mosquée Hassan II de Casablanca, les mesures sont appliquées, ce n’est toutefois pas le cas ailleurs, dans des quartiers comme celui de Benjdia où il est question d’attroupements à l’entrée des mosquées, mais aussi d’occupation de la rue, sans le respect de la distance requise pour éviter toute contamination.


Photo prise ce 16 octobre, à l'occasion du retour de la prière du vendredi. ©MOHAMED DRISSI K. / LE DESK


©MOHAMED DRISSI K. / LE DESK


©MOHAMED DRISSI K. / LE DESK



Dans d’autres photos, prises à Casablanca et Al Hoceima par l’agence de presse officielle MAP, on remarque cependant un respect des consignes données par les autorités marocaines.


Photo prise à Al Hoceima ce 16 octobre. Crédit : MAP


Photo prise à Casablanca ce 16 octobre. Crédit : MAP



Par
Revenir au direct