En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.08.2018 à 20 H 03 • Mis à jour le 22.08.2018 à 00 H 05
Par
Rif

Casablanca: 11 membres du noyau du Hirak graciés à l’occasion de l’Aïd

A l’occasion de l’Aïd Al Adha, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 889 personnes, dont certaines sont en détention et d’autres en liberté, condamnées par les différents tribunaux du Royaume, indique un communiqué du ministère de la Justice.


Selon plusieurs sources concordantes, onze militants du Hirak rifain emprisonnés au pénitencier civil de Oukacha ont bénéficié de cette mesure, sur un total de 160 militants relâchés. Une première depuis le long cycle des jugements entamés depuis des mois contre le mouvement contestataire. Une liste non officielle circule d’ores et déjà sur les réseaux sociaux. Elle concerne selon les mêmes sources de prisonniers ayant été condamnés à des peines allant d’un à trois ans. :



Selon le ministère de la Justice, les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en détention sont au nombre de 844 détenus se répartissant comme suit :


Grâce sur le reliquat de la peine d’emprisonnement au profit de 188 détenus

Remise de la peine d’emprisonnement ou de réclusion au profit de 646 détenus

Commutation de la peine de mort à la peine perpétuelle au profit de 4 détenus

Commutation de la peine perpétuelle en peine à temps au profit de 6 détenus


Les bénéficiaires de la grâce royale qui sont en liberté sont au nombre de 45 personnes se répartissant comme suit :


Grâce sur la peine d’emprisonnement ou son reliquat au profit de 3 personnes

Grâce sur la peine d’emprisonnement avec maintien de l’amende au profit de 2 personnes

Grâce sur la peine d’amende au profit de 40 personnes.


Par
Revenir au direct