En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.08.2020 à 18 H 23 • Mis à jour le 13.08.2020 à 18 H 25
Par
Fitch

En dépit de la crise, l’industrie automobile du Maroc reste la plus attractive de la région

Sans surprise, le Maroc est placé par Fitch Solutions comme marché leader de la région MENA dans l’indice de risque du secteur automobile. La note établie relève que l’industrie nationale des quatre roues bénéficie de solides perspectives de croissance de la production, associées à de faibles coûts de main-d’œuvre et une politique industrielle volontariste menée par l’Etat.


« Le score global de l’indice de risque / bénéfice de la production automobile (RRI) du Maroc est de 46,7/100, ce qui le classe comme le marché le plus attractif de la région MENA pour les opportunités de production ».


Aussi, le royaume surpasse largement ses pairs de la région en terme de capacité, de volume et de risque lié à sa production et à sa chaine logistique, mais se place aussi à la lisière de la moyenne mondiale de 50 du ratio RRI.


Le pays aligne ainsi des performances positives en terme de croissance prévisionnelle de production (83,9/100), en dépit d’une baisse de près de 10 points au dernier trimestre compte-tenu de la crise du Covid-19 qui a impacté son écosystème automobile.


La main d’œuvre dont le score est de 66,1/100 conforte la capacité attractive du Maroc en terme d’investissement étranger, cependant l’intégration industrielle pâtit d’un score relativement faible de la capacité de l’industrie nationale en générale (35,7/100), tout comme des risques inhérents à sa logistique globale dont le score végète encore à 32,1/100.

Par
Revenir au direct