S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En continu
Les dernières informations en temps réel

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
12.10.2022 à 12 H 34 • Mis à jour le 12.10.2022 à 12 H 34 • Temps de lecture : 1 minutes
Par et
Diplomatie

En visite à Tokyo, Ammor et El Fakir veulent séduire les touristes japonais

La ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor, a entamé ce mercredi, une visite de travail au Japon.


Lors de cette visite, Ammor, accompagnée par le directeur général de la Maison de l’Artisan, Tarik Sadik, et le directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme, Adel El Fakir, se rendra au jardin marocain du « World Rose Garden » dans la province de Gifu, en présence du gouverneur de cette province, Hajime Furuta. Après deux ans de rénovations, ledit jardin a rouvert ses portes au public en août dernier, inauguré par l'ambassadeur du Maroc au Japon, Rachad Bouhlal.


Fruit d’un effort architectural et artisanal de plusieurs mois et d’une collaboration entre le Maroc et le Japon, ce jardin de 800 m² constituera une exposition permanente du savoir-faire ancestral marocain et servira de moyen pour rapprocher davantage le public japonais de la culture du Royaume.


Par ailleurs, la visite s’inscrit dans le cadre des efforts continus visant à explorer de nouveaux marchés dans les domaines du tourisme et de l’artisanat. Le Japon, avec ses 125 millions d’habitants, possède un potentiel de développement très important pour le Maroc en matière d’arrivées de touristes japonais mais également en termes d’exportations de produits de l’artisanat.


En 2019, le Japon ne représentait, au Maroc, que 13 % des arrivées touristiques provenant de l’Asie, alors que le pays se classe parmi les plus grands émetteurs de touristes dans le monde. Dans ce contexte, la visite de Ammor, sera l’occasion de tenir des rencontres avec les grands acteurs touristiques japonais pour conclure des partenariats permettant de renforcer la destination Maroc.


Dans le domaine de l’artisanat, et compte tenu du vif intérêt qu’accordent les Japonais à la culture, la visite sera également l’occasion de rencontrer de grandes enseignes japonaises afin d’organiser des expositions des produits de l’artisanat marocain et renforcer, par la même occasion, la notoriété et l’attractivité des produits du Royaume auprès du public japonais.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Par et
Revenir au direct